1 décembre 2020
Vente d’œuvres d’art au profit de Grand Galop
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Près d’une quinzaine d’artistes de la galerie 1855, exposition collective ont accepté de mettre aux enchères certaines de leurs œuvres dans le but d’amasser des fonds pour le Centre de pédiatrie sociale Grand Galop.

La moitié des recettes recueillies grâce à ces enchères seront remises à Grand Galop. Dans un élan de solidarité en cette période précaire, certains artistes ont même accepté de remettre l’entièreté du montant à l’organisme, qui aide et mobilise les enfants et les familles vulnérables du centre-ville de Saint-Hyacinthe afin de favoriser le développement de leur plein potentiel.

Des œuvres d’une grande variété sont proposées, allant de la peinture sous diverses formes et techniques à la photographie, en passant par des cabanes à oiseaux conçues par un ébéniste.

Affecté par la pandémie, Grand Galop a dû trouver de nouvelles façons de récolter des fonds, alors que certains bailleurs ont dû suspendre leur contribution dans les derniers mois. Pendant ce temps, les demandes en soins et services, elles, continuent de croître.

« C’est une des façons qu’on a trouvées pour amasser un peu de sous », mentionne la directrice administrative de Grand Galop, Caroline Bernard.

Pour elle, il s’agissait d’une association naturelle entre le monde de la pédiatrie sociale et celui des arts. « Beaucoup d’enfants chez nous réussissent à exprimer leurs émotions par l’art, avec un dessin ou de la peinture, poursuit-elle. Alors pourquoi pas sensibiliser les artistes à la cause et développer un partenariat avec eux! »

Avec cette activité de financement, elle espère du même coup que les artistes pourront profiter d’une belle visibilité pour présenter leur travail au grand public. La liste des œuvres est disponible sur la page Facebook « Pédiatrie Sociale ». C’est à ce même endroit que la mise aux enchères se poursuivra jusqu’au 6 décembre. Il est possible de voir les œuvres à la galerie 1855.

image