22 octobre 2019
Cancer colorectal
Une trousse de dépistage gratuite qui pourrait vous sauver la vie
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Saviez-vous que le cancer du côlon tue da­vantage de gens que les cancers du sein et de la prostate réunis? Par contre, si l’on dé­tecte un cancer colorectal à un stade précoce, le traitement est beaucoup moins invasif et les chances de succès sont décuplées. Ci-dessous, apprenez-en plus sur le dépistage de cette maladie.

Si vous avez entre 50 et 74 ans, vous devriez passer un test immunochimique de recherche de sang occulte dans les selles (RSOSi) tous les 2 ans, sauf avis contraire. Ce test permet de détecter des traces de sang invisibles à l’œil nu dans vos selles, signe qui pourrait indiquer la présence d’un cancer. Dans l’éventualité d’un test positif, votre médecin vous prescrira une coloscopie afin d’établir la cause du saignement.

Trousse gratuite
Pour faciliter le processus de dépistage, il est désormais possible de réaliser un prélèvement dans le confort de votre foyer. Voici les étapes à suivre :

  • Demandez une ordonnance à votre médecin;
  • Présentez-vous dans un centre de prélèvements avec celle-ci et votre carte d’assurance maladie pour recevoir une trousse gratuite;
  • Suivez la procédure indiquée dans le feuillet pour prélever un échantillon de selles;
  • Apportez l’échantillon au centre de prélèvements, qui l’analysera;
  • Revoyez votre médecin au besoin, une fois qu’il aura obtenu les résultats.

Pour plus de renseignements, visitez le site Web de la Société canadienne du cancer au www.cancer.ca.

Le cancer du côlon ne génère tout d’abord aucun symptôme. À ce stade, une simple intervention par voies naturelles permet de retirer les polypes en cause, et ainsi de traiter la maladie. Votre assiduité à effectuer le dépistage s’avère donc primordiale — même si vous semblez en parfaite santé!

image