25 août 2020
Une Perle rouge à découvrir et à savourer
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Sylvain Gervais, directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole, en compagnie de Joëlle Benoit, copropriétaire de la nouvelle boutique Verger La Perle rouge. Photo Patrick Roger

Un nouveau commerce fait son apparition au centre-ville de Saint-Hyacinthe. La boutique Verger La Perle rouge vient de s’installer à deux pas du 1555 Marché Public avec le soutien du Programme d’aide à l’implantation de commerces au centre-ville.

Ouverte au public depuis le 1er août, la boutique offre une variété de pommes de même que des produits dérivés tels que des tartes, de la confiture, du cidre et autres délices du terroir. Elle est opérée par les propriétaires du verger Les Pommes Riquita, Joëlle Benoit et Marc-Antoine Renaud, qui avaient l’habitude d’offrir leurs produits de façon saisonnière dans un kiosque extérieur du marché public. La boutique est située au 435, avenue Saint-François.

Il s’agit du quatrième commerce à ouvrir ses portes avec le support du Programme d’aide à l’implantation de commerces au centre-ville depuis la mise en place de celui-ci par la Ville de Saint-Hyacinthe et Saint-Hyacinthe Technopole en début d’année. La Perle rouge bénéficiera d’une aide financière qui couvrira une part importante du montant de sa première année de loyer.

« Nous sommes heureux de l’arrivée de cette nouvelle place d’affaires à Saint-Hyacinthe. Celle-ci vient varier encore un peu plus l’étendue de l’offre commerciale de notre beau centre-ville. Nous souhaitons le meilleur des succès à ces entrepreneurs d’ici », a souligné Sylvain Gervais, directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole.

Rappelons que le programme d’aide financière à l’implantation de commerces au centre-ville avait été lancé, en début d’année, par la Ville de Saint-Hyacinthe et Saint-Hyacinthe Technopole. Il offre une aide financière aux entrepreneurs qui souhaitent installer ou agrandir une place d’affaires dans les limites de la zone désignée à cet effet. Ce support peut atteindre l’équivalent de la totalité du montant du loyer associé aux nouveaux espaces occupés pour la première année d’activité, et ce, jusqu’à concurrence de 12 $ du pied carré ou 30 000 $.

Toute l’information et la documentation concernant le dépôt d’une demande dans le cadre de ce programme sont disponibles sur les sites Internet de la Ville de Saint-Hyacinthe (ville.st-hyacinthe.qc.ca) et de Saint-Hyacinthe Technopole (st-hyacinthetechnopole.com). Pour être admissible, toute demande devra être déposée avant le 31 décembre 2022.

image