30 juin 2020
Une nouvelle appellation pour la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Depuis le 15 juin, la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) a changé d’appellation et est devenue le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH). Ce changement s’inscrit dans la mise en œuvre de la Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires, adoptée en février par l’Assemblée nationale du Québec.

Continuité des services

Le CSSSH tient à informer l’ensemble de la population que sa mission éducative et son offre de services demeurent les mêmes.

« Le CSSSH poursuivra son travail en collaboration avec le personnel, les familles, la population et les partenaires afin d’offrir un enseignement de qualité permettant de favoriser la réussite éducative de l’ensemble de ses élèves », souligne Caroline Dupré, directrice générale.

Notons que ce changement d’appellation n’entraîne aucune modification quant aux affectations du personnel.

Nouveau logo

Par la même occasion, le gouvernement du Québec uniformise les logos de l’ensemble des centres de services scolaires du Québec, qui sont dorénavant constitués du nom du centre et du drapeau du Québec.

Dans le cadre de cette transition, l’aspect visuel des différentes communications produites par le CSSSH sera modifié pour correspondre au Programme d’identification visuelle du gouvernement du Québec. Pour des raisons écologiques et des considérations budgétaires, la papeterie et les objets portant l’ancien logo continueront d’être utilisés jusqu’à l’écoulement des inventaires.

Loi 40

La Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires (Loi 40) prévoit aussi des changements quant au mode de gouvernance des centres de services scolaires. À cet effet, un nouveau conseil d’administration entrera en fonction le 15 octobre. Celui-ci sera constitué de cinq parents d’élèves, cinq membres du personnel et de cinq représentants de la communauté.

Les écoles et centres conserveront leur nom et leur logo. Le gouvernement du Québec demande aux CSS d’effectuer cette transition au cours des deux prochaines années. Il est donc normal que l’ancienne appellation et l’ancien logo soient encore visibles à différents endroits pendant cette période.

image