27 août 2019
Habitation St-Hyacinthe et région
Une inauguration attendue à Saint-Valérien
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le CPE Mafamigarde de Saint-Hyacinthe a inauguré officiellement son installationLes Petits Malins, située à Saint-Valérien-de-Milton. De gauche à droite : Lorraine St-Pierre, directrice adjointe, le maire suppléant Luc Tétreault, la présidente Carine Chapdelaine, Renée-Claude Legault (Caisse Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire, partenaire majeur) et la directrice générale Chantal Pelletier.

La patience a porté fruit pour la communauté de Saint-Valérien-de-Milton. Après sept ans de démarches et de travaux, l’installation Les Petits Malins -gérée par le Centre de la petite enfance (CPE) Mafamigarde de Saint-Hyacinthe – a ouvert sesportes en novembre 2018. L’équipe en place a manifesté sa fierté etson bonheur lors de l’inauguration officielle, le 15 mai.

En 2014, le ministère de la Famille lançait un appel de projets pour la création de 15 000 places à travers le Québec. Un total de 39 places était alors accordé au CPE Mafamigarde pour la future installation de Saint-Valérien-de-Milton. L’ouverture était alors prévue pour le printemps 2015.

« Il y a eu par la suite des délais d’ordre administratif, mais on a pu finalement démarrer les travaux de construction il y a un peu plus d’un an. L’attente en valait vraiment la peine. On reçoit même quelques enfantsdes municipalités environnantes et plusieurs parents ont déjà manifesté leur intérêt en s’inscrivant sur la liste d’attente », a confié Chantal Pelletier, directrice générale du CPE Mafamigarde, lors de la célébration.

Le coût des travaux est évalué à environ 500 000 $. Le bâtiment d’un étage et demi est situé sur la 1re Avenue, tout près de l’école primaire Saint-Pierre.

Le maire suppléant, Luc Tétreault, souligne que les jeunes enfants pourront bénéficier d’un service de garde bien encadré, dans un environnement sécuritaire et avec un personnel qualifié. « Avec ce dénouement heureux, nous voyons notre petit village s’agrandir et devenir un endroit familial. Ça fait partie d’une vision d’avenir, parmi d’autres projets en vue pour Saint-Valérien », souligne-t-il.

image