13 avril 2021
Une aide financière à des étudiants-athlètes
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Quatre talents sportifs de la région maskoutaine ont reçu un coup de pouce de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) récemment en obtenant l’une des 47 bourses remises à des étudiants-athlètes émérites de la province.

L’haltérophile Tali Darsigny a été la récipiendaire d’une bourse de 4000 $ dans la catégorie soutien à la réussite académique et sportive, qui encourage la bonne conciliation du sport et des études. L’athlète de Saint-Simon aspire toujours à faire ses débuts olympiques cet été à Tokyo et mène des études au doctorat en chiropratique à l’Université du Québec à Trois-Rivières. C’est la 6e fois qu’elle reçoit une bourse de la FAEQ.

Édouard Proulx, un athlète en BMX qui réside à Saint-Valérien-de-Milton, a aussi reçu une bourse de 4000 $ dans cette même catégorie. L’adolescent de 16 ans, qui termine son secondaire à la polyvalente Hyacinthe-Delorme, est l’un des plus beaux espoirs de la province dans sa discipline.

Pour sa part, le joueur de soccer maskoutain Junior Kabwe s’est vu décerner une bourse de 2000 $ en soutien à la réussite académique et sportive. En plus de s’aligner avec l’équipe des moins de 23 ans de l’Académie du Club de Foot Montréal, il étudie en sciences humaines au cégep.

La cavalière Béatrice Daviault, de Saint-Damase, a quant à elle reçu une bourse de 2000 $ pour son excellence académique. Ce type de bourse récompense les étudiants-athlètes ayant maintenu une moyenne de plus de 80 % dans les études. Âgée de 20 ans, elle poursuit ses études au doctorat en médecine au campus de la Mauricie de l’Université de Montréal.

Maxime Prévost-Durand

image