16 juin 2020
Un prix de consolation
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Franklin Armel Tagakou devait représenter le Cégep de Saint-Hyacinthe à la finale régionale de Cégeps en spectacle. Photothèque | Le Courrier ©

Couronné à la finale locale de Cégeps en spectacle en février, le Maskoutain Franklin Armel Tagakou n’a pu poursuivre l’aventure en raison de l’annulation des activités du concours de talent à cause de la crise actuelle. Son talent a tout de même été récompensé lors d’un gala virtuel tenu le 30 avril.

Même si les finales régionales et provinciale de Cégeps en spectacle n’ont pas eu lieu, le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ) a tenu à récompenser les participants de la 41e édition en remettant huit prix régionaux et trois prix nationaux.

Parmi ces récipiendaires, le représentant du Cégep de Saint-Hyacinthe, Franklin Armel Tagakou, a reçu le prix Québec Issime, remis à un interprète afin que celui-ci participe à une représentation de l’une des productions de Québec Issime. L’étudiant en Techniques de l’informatique – gestion de réseaux informatiques avait déjà mis la main sur une bourse de 500 $ en remportant la finale locale de Cégeps en spectacle.

Lors de sa performance, il avait entre autres repris la chanson « Mon plus beau Noël » de Johnny Hallyday.

image