23 juillet 2019
43 927 $ pour soutenir les proches aidants en milieu de travail
Un nouveau projet pour la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

De gauche à droite : Sonia Lessard, directrice générale de l’Appui Montérégie; Marc Trudelle, directeur général de la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes; et Bernard Chassé, conseiller aux familles à la Société Alzheimer des Maskoutians-Vallée des Patriotes. Photo gracieuseté

L’Appui Montérégie a annoncé dernièrement, en collaboration avec la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes, le lancement d’une nouvelle offre de service sur le territoire de Saint-Hyacinthe et ses environs. En effet, grâce au soutien financier de l’Appui Montérégie, les proches aidants en emploi de la région maskoutaine pourront bénéficier de soutien sur leur lieu de travail.

« Les proches aidants en emploi sont très nombreux. C’est une réalité de plus en plus répandue, il faut donc trouver des moyens pour les rejoindre et les soutenir dans leur milieu de travail. Nous sommes très heureux de dévoiler ce nouveau projet! Le soutien financier de l’Appui Montérégie nous permettra d’aller directement dans les entreprises pour sensibiliser et informer les proches aidants en plus de leur offrir du soutien psychosocial sur place. En offrant ces services à une clientèle spécifique dont le nombre ne cesse de croître, nous comblons un besoin dans la région », explique Marc Trudelle, directeur général de la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes.

Les proches aidants en emploi

Selon le plus récent portrait statistique sur les proches aidants de personnes de 65 ans et plus au Québec, plus de 50 % des proches aidants d’aînés travaillent plus de 30 heures par semaine. Ayant en tête ces données probantes, l’Appui Montérégie a lancé à l’automne dernier un appel de projet visant à créer de nouveaux partenariats avec des organismes de la région pour augmenter la variété et la quantité de services proposés aux proches aidants en emploi, entre autres.

C’est donc avec enthousiasme que l’organisme promet un financement de 43 927 $ pour soutenir le déploiement du projet Soutien aux proches aidants en milieu de travail pour la période 2019-2021. « Il devient souvent difficile pour ces personnes qui multiplient les rôles de trouver le temps d’aller chercher l’aide dont elles ont besoin. Parfois, un proche aidant n’a même pas le temps de s’arrêter pour penser à ses propres besoins, alors encore moins d’aller chercher le soutien nécessaire. Offrir des services directement en entreprise c’est créer des mesures d’accessibilité aux services et agir précocement auprès des proches aidants », précise Sonia Lessard, directrice générale de l’Appui Montérégie.

image