29 octobre 2019
Un nid douillet contre la dépression saisonnière
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Qu’on le veuille ou non, l’hi­ver frappera bientôt à nos por­tes. Vous anticipez avec an­goisse le manteau blanc qui pèsera sur vos épaules et plom­bera votre moral? Heu­reu­se­ment, il existe des ru­ses sim­ples pour trans­for­mer vo­tre de­meure en havre de paix afin de réduire les ef­fets de la dé­pression sai­son­nière. En voici quelques-unes.

Tout d’abord, laissez entrer la lumière au maximum en ou­vrant les rideaux dès votre réveil. Pour donner un coup de pouce à votre humeur ma­tinale, installez un coin dé­jeuner sous une fenêtre et munissez-vous d’une lampe de luminothérapie. Gardez-vous aussi un emplacement radieux et confortable pour pratiquer vos acti­vités intérieures de prédilection.

Dans votre salon et votre salle à manger, préconisez les couleurs vives, soit sur les murs, soit grâce à des accessoires. En outre, l’odorat est un sens très important pour votre état d’esprit. Pensez à aérer les pièces malgré le froid, choisissez des produits ménagers délicatement parfumés ou faites infuser vos hui­les essentielles préférées!

Pour un retour à la maison agréable, aménagez un hall d’entrée accueillant en le dé­sen­combrant et en l’illuminant avec des tein­tes claires. Au salon, rendez votre canapé douillet à souhait en y ajoutant une couverture et des coussins doux sur les­quels vous aurez envie de vous blottir.

Enfin, avoir plusieurs plan­­tes dans son en­vironne­ment — ou posséder un animal de compagnie — est re­connu pour avoir un effet réconfortant. Cette saison, mettez de la vie dans votre maison!

image