6 avril 2021
Un marché de proximité près de l’autoroute
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Plan préliminaire de la future bâtisse du marché de proximité qui verra le jour sur le boulevard Laframboise dans le secteur Saint-Thomas-d’Aquin. Le nom final retenu par le Groupe Aquino, promoteur du projet, sera Du Fermier - Marché de proximité. Photo Groupe Aquino

Un marché de proximité et une nouvelle station-service verront le jour prochainement sur le boulevard Laframboise dans le secteur Saint-Thomas-d’Aquin.

Ce nouveau commerce, qui aura pour nom Du Fermier – Marché de proximité, proposera des produits alimentaires provenant exclusivement de producteurs locaux. « Les consommateurs trouveront une large gamme de viandes produites dans nos fermes, comme du poulet, de la dinde et du bœuf », indique Pierre-Luc Leblanc, président du Groupe Aquino, en entrevue au journal.

Des produits de l’érable et des légumes cultivés dans la région viendront agrémenter les tablettes. Les produits du Groupe Aquino seront vendus sous la marque de commerce Du Fermier. Installé sur boulevard Laframboise, le Groupe Aquino se distingue au Québec dans le secteur avicole en étant propriétaire de nombreux poulaillers. « Nous sommes les premiers au Canada à faire éclore nos œufs directement au poulailler. Nous nous distinguons déjà dans le bien-être animal. Nos pratiques environnementales sont exemplaires », mentionne Pierre-Luc Leblanc.

À l’instar du Marché du Village situé à Ange-Gardien, il sera possible de faire le plein de carburant sur place. Le promoteur s’est entendu avec la compagnie pétrolière Shell pour poursuivre à cet endroit les activités de station-service. Un dépanneur Super-Soir sera également annexé au bâtiment du futur marché. « Nous commencerons les travaux de construction d’ici une semaines. L’ouverture est prévue pour cet automne », précise M. Leblanc. Le futur commerce disposera d’une superficie de 9500 pieds carrés.

Ce premier projet immobilier commercial pour le Groupe Aquino représente un investissement évalué entre 5 et 10 M$. Les plans ont été élaborés par la firme Justin Viens Architecture de Saint-Hyacinthe.

Pour concrétiser son projet, Pierre-Luc Leblanc a fait l’acquisition du Garage Bruno Ménard & Fils ainsi que du siège social de JMV Environnement. Les opérations de JMV Environnement, une entreprise spécialisée dans le transport en vrac, le déneigement et la location d’équipement, ont été transférées sur l’avenue Duplessis dans le parc industriel Théo-Phénix ainsi qu’à Terrebonne.

Jean-Luc Lorry

image