20 novembre 2019
Un grand partage de générosité
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Dans l’ordre habituel : Robin Deslandes, Marianne Deslandes, Vincent Deslandes, Marilène Morais et Richard Deslandes de Constructions Deslandes, présidents d’honneur de la nouvelle Journée Du cœur au ventre, Claudine Gauvin, directrice générale de La Moisson maskoutaine, Guillaume Bédard, directeur des ventes au Courrier de Saint-Hyacinthe, Léon Hébert, président de La Moisson maskoutaine, et Marc Perreault et Michel Chagnon, coanimateurs de la Journée Du cœur au ventre. Photothèque | Le Courrier ©

Photothèque | Le Courrier ©

Chaque année, le Grand Partage maskoutain est l’occasion pour La Moisson maskoutaine de regarnir ses tablettes afin d’aider les personnes démunies à manger à leur faim durant la période des fêtes et tout le reste de l’année. Cette 17e édition ne fait pas exception et différentes activités sont au programme pour inciter les Maskoutains à faire preuve de générosité à partir du 27 novembre pour distribuer 50 000 kg de denrées durant cette période cruciale.

La première activité dans le cadre du Grand Partage maskoutain est la toute nouvelle Journée « Du cœur au ventre », qui remplace la Journée St-Hubert. Pour cette activité, la famille Deslandes de Constructions Deslandes a accepté la présidence d’honneur et invite la population à venir en grand nombre à La Cage – Brasserie sportive le 27 novembre, que ce soit à 11 h, 13 h ou 18 h, pour un bon repas entre collègues ou amis. Comme par le passé, cette activité inclut une animation, des prix de présence et un encan silencieux.

« On a accepté la présidence d’honneur de cette nouvelle activité parce que la cause de La Moisson maskoutaine nous touche et que c’est un organisme de chez nous pour des gens de chez nous. Dans notre entourage, on connaît tous quelqu’un qui a connu des difficultés et qui a pu avoir besoin des services des organismes associés à La Moisson maskoutaine », mentionne Marianne Deslandes. Les billets sont en vente à La Moisson maskoutaine au prix de 50 $ (incluant un reçu de charité de 25 $) : réservez vite votre place!

Collecte de denrées

Les Maskoutains sont invités à encercler la date du dimanche 1er décembre sur leur calendrier puisque les bénévoles du Grand Partage maskoutain seront sur le terrain pour la collecte annuelle de denrées non périssables. « Nous espérons accueillir des centaines de bénévoles pour nous aider à parcourir les rues de Saint-Hyacinthe et cogner aux portes pour nous aider à regarnir les tablettes de La Moisson », commente la directrice générale de l’organisme, Claudine Gauvin. Ceux qui ne peuvent être présents le 1er décembre, mais qui souhaitent contribuer à la collecte, peuvent déposer un sac de denrées dans différents commerces ou directement aux locaux de La Moisson maskoutaine.

Guignolée des médias

Autre importante tradition annuelle, la guignolée des médias aura lieu cette année le jeudi 5 décembre partout dans les rues de Saint-Hyacinthe pour récolter les dons monétaires. Beau temps, mauvais temps, des dizaines de bénévoles seront dans les rues de 7 h à 16 h 30. L’an dernier, pas moins de 35 500 $ avaient été amassés lors de cette journée cruciale.

Toutes ces activités ont pour but de permettre la distribution alimentaire spéciale des fêtes dans la région, qui se déroulera du 9 au 20 décembre avec la collaboration du comptoir-partage La Mie et du Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe. Ces efforts permettront à plus de 2000 personnes de bénéficier d’un généreux panier d’épicerie juste à temps pour le temps des fêtes. Pour devenir bénévole pendant le Grand Partage, faire un don ou se procurer des billets pour la Journée Du cœur au ventre, contactez La Moisson maskoutaine au 450 261-1110 ou au gpm@lamoissonmaskoutaine.qc.ca.

image