17 septembre 2019
Initiatives et réalisations Maskoutaines
Un 4e Défi Rotaryle 22 septembre
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Pour une deuxième année consécutive, tous les profits du Défi Rotary seront versés au projet d’aménagement du parc-école de l’école René-Saint-Pierre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’école René-Saint-Pierre a accueilli le président du Club Rotary Saint-Hyacinthe, Pierre Dumaine, afin de lancer officiellement la quatrième édition du Défi Rotary. Coprésidé pour une deuxième année consécutive par Richard Flibotte, président de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH), et Caroline Dupré, directrice générale de la CSSH, ce défi de course ou de marche est organisé par le Club Rotary Saint-Hyacinthe et se tiendra le 22 septembre. Le départ se fera à partir de l’école secondaire Casavant.

M. Dumaine était heureux d’annoncer qu’à l’instar de l’année dernière, tous les fonds qui seront amassés dans le cadre de cette quatrième édition seront versés dans le projet d’aménagement du parc-école de l’école René-Saint-Pierre. « Nous sommes fiers de contribuer à la réalisation de projets aussi porteurs que celui de l’aménagement d’un parc-école pour l’école René-Saint-Pierre, car l’épanouissement des jeunes fait partie de nos priorités. »

« Nous tenons à exprimer, au nom des commissaires et du personnel de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, toute notre reconnaissance envers le Club Rotary qui fait preuve d’une générosité exemplaire dans le milieu de l’éducation, et ce, depuis de nombreuses années », ont remercié chaleureusement les coprésidents d’honneur, M. Flibotte et Mme Dupré.

Les entreprises sont invitées à participer en grand nombre à cet événement en formant des équipes de quatre coureurs ou marcheurs, pour le parcours de 10 km, et ce, au montant de 350 $ par équipe. Quatre options s’offrent aux équipes : 2,5 km pour chaque membre de l’équipe (course ou marche) ou 5 km en duo (course) ou 10 km pour chaque membre de l’équipe (course) ou encore à la carte selon le choix de chacun.

Entièrement adapté pour les personnes handicapées, le nouveau parc-école permettra aux élèves de l’établissement de bénéficier enfin d’un espace de jeux répondant à leurs besoins, en plus de devenir un bien commun unique accessible à tous et qui fera la fierté de la communauté.

image