27 août 2019
« Pas de vagues sur nos berges »
Saint-Hyacinthe lance sa campagne de sensibilisation
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Rémi Gauvin, technicien en environnement à la Ville de Saint-Hyacinthe, David Bousquet, conseiller municipal et responsable du dossier de l’environnement, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, Salima Hachachena, directrice du service de l’urbanisme, et le policier Mario Côté au moment de lancer la campagne de sensibilisation « Pas de vagues sur nos berges ». Photothèque | Le Courrier ©

La Ville de Saint-Hyacinthe a mis sur pied une campagne d’information pour la protection des berges de la rivière Yamaska. Cet été, les usagers de la rivière sont sensibilisés aux dommages causés par la pratiquede la planche nautique (wakeboard).

La campagne « Pas de vagues sur nos berges » vise à limiter l’utilisationdes planches nautiques sur la rivière Yamaska. Les vagues surdimensionnées créées par les bateaux pour la pratique de cette activité nautique peuvent se déplacer sur une distance de plus de 250 mètres. Ainsi, lorsqu’elles se brisent, les vagues endommagent les terrains, créent l’érosion des bandes riveraines, fragilisent l’écosystème et brouillent l’eau. De plus, les vagues peuvent nuire à la sécurité des plaisanciers à bord d’embarcation non motorisée (kayak, chaloupe, etc.).

Plusieurs initiatives de sensibilisation ont été mises en place telles que l’installation d’une murale en bordure du Centre nautique de Saint-Hyacinthe, l’ajout de quatre bouées dans la rivière et l’installation de panneaux sur le terrain des riverains qui souhaitent soutenir l’initiative. Ces mesures se font en collaboration avec les municipalités de Saint-Damase et Saint-Pie, ce qui permet de protéger 20 km de berges.

Pour connaître les détails de cette campagne, consultez le site web ville.st-hyacinthe.qc.ca/bandes-riveraines.

image