30 avril 2019
Étude de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante
Saint-Hyacinthe : 12e ville canadienne la plus dynamique en matière d’entrepreneuriat
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le Gala Constellation de la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe est une belle preuve du dynamisme entrepreneurial de la ville de Saint-Hyacinthe. Photo Patrick Roger

Saint-Hyacinthe vient de se voir confirmer une fois de plus son titre de ville d’affaires et d’entrepreneuriat alors qu’elle ressort comme 6e ville au Québec et 12e au Canada pour son dynamisme entrepreneurial. C’est ce qu’a révélé l’édition 2019 de l’étude annuelle « Les collectivités entrepreneuriales » que vient de faire paraître la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante.

Ainsi, Saint-Hyacinthe se démarque parmi les 125 villes étudiées au pays et atteint même la première marche du podium pour les villes du sud du Québec et du grand Montréal. Elle rejoint également le top 10 des meilleures villes de taille moyenne (moins de 125 000 habitants) pour les perspectives entrepreneuriales, c’est-à-dire celles où les entreprises sont les plus prospères et les plus optimistes quant à leur potentiel de croissance.

Saint-Hyacinthe maintient donc sa position parmi les villes canadiennes ayant le meilleur indice entrepreneurial. Ce classement prend en considération les différents indicateurs de croissance des entreprises et de l’économie, les perspectives de développement, la confiance des entrepreneurs de même que les politiques réglementaires et fiscales d’une communauté liées à la création et à l’exploitation d’une entreprise. Des indices pour lesquels Saint-Hyacinthe continue de faire bonne figure.

« Nous sommes très heureux de ces résultats qui sont fort encourageants pour nos perspectives de croissance économique locale. Notre objectif est bien sûr d’atteindre le top 10 des villes canadiennes les plus entrepreneuriales et de s’y ancrer solidement. Pour ce faire, nous multiplions les efforts pour mettre en place les meilleurs leviers pour stimuler le démarrage d’entreprises et faire de Saint-Hyacinthe une zone où il est facile de faire des affaires », a souligné le directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole, André Barnabé.

image