12 octobre 2021
Saint-Damase : Agropur cède ses installations pour 5,4 M$
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Photo aérienne des installations industrielles que possédait la fromagerie Damafro, puis la coopérative Agropur à Saint-Damase. Photothèque | Le Courrier ©

Un an après sa mise en vente, la vaste bâtisse industrielle où était installée la fromagerie Damafro, puis l’usine Agropur à Saint-Damase, vient d’être vendue. L’entreprise Entrepôt frigorifique Transit de Saint-Hyacinthe vient de l’acquérir pour la somme de 5,4 M$.

Cette entreprise spécialisée dans l’entreposage de produits alimentaires située sur la rue Bouthillier a signé l’acte de vente le 20 septembre avec la coopérative Agropur.

Le document notarial dont nous avons obtenu copie précise qu’Entrepôt frigorifique Transit a acquis l’édifice industriel pour un montant de 5,2 M$ ainsi que les équipements de réfrigération pour une somme de 200 000 $.

Le président d’Entrepôt frigorifique Transit, Pierre-Luc Guillemette, n’a pas donné suite à notre demande d’entrevue. Cette entreprise est la propriété de Gestion MAPL et du Groupe JAFACO Gestion, deux actionnaires installés à Saint-Hyacinthe.

Lorsqu’Agropur avait annoncé sa volonté de se départir de son usine, le maire de Saint-Damase, Christian Martin, avait vu cela d’un bon œil. « Il s’agit d’un bel établissement qui a été rénové de fond en comble. Il ne s’agit pas d’une usine désuète. Un producteur de fromages pourrait l’opérer rapidement », avait alors considéré le maire Martin dans nos colonnes.

Joint par le journal, M. Martin s’est fait avare de commentaires concernant cette nouvelle acquisition qui ne risque pas à court terme de se traduire par la création d’une centaine d’emplois. « La Municipalité n’a pas encore rencontré les propriétaires, indique-t-il. Nous ne connaissons pas leurs intentions à court et moyen terme. Après cette rencontre, nous serons mieux positionnés pour commenter le dossier. »

De fromagerie à entrepôt

Avant de devenir la propriété du géant de l’agroalimentaire Agropur, cette usine était considérée comme l’un des fleurons de l’industrie du fromage au Québec. En novembre 2013, Agropur avait mis la main sur la fromagerie Damafro, une entreprise qui avait été fondée par la famille Bonnet en 1984. Cinq ans plus tard, la coopérative laitière décidait de fermer en bonne partie cette usine de Saint-Damase entraînant la mise à pied d’une centaine de travailleurs. La direction avait expliqué ce choix difficile par l’impossibilité de conclure une entente à long terme avec les employés syndiqués de la fromagerie.

Fonctionnant à petite échelle, la production de fromage de chèvre avait cessé dans cette usine au printemps 2020, provoquant le licenciement de 25 travailleurs syndiqués et la fermeture complète de l’usine en pleine pandémie. La fromagerie d’Agropur de Saint-Damase transformait environ 1/5 du marché du lait de chèvre produit au Québec.

La fabrication des fromages à pâte molle qui se faisait dans cette usine avait été transférée dans les installations modernisées d’Agropur de Saint-Hyacinthe. Le bâtiment principal a été construit dans les années 50 et agrandi en 1979, 1989, 1997 et 2011.

Cette propriété industrielle est constituée d’espaces de production, de bureaux et d’un magasin de manufacture.

Jean-Luc Lorry

image