19 mai 2020
Retraite
Retraite : comment décaisser ses placements?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Vous êtes à la retraite ou sur le point de l’être? Simplifiez vos décaissements avec ces quelques conseils!

Placements non enregistrés

Pour payer moins d’impôts, commencez par décaisser vos comptes d’épargne non enregistrés et puisez dans les régimes publics, comme la pension de la Sécurité de la vieillesse et le Régime des rentes du Québec (RRQ). Pendant ce temps, laissez vos autres placements prendre de la valeur. Gardez-vous toutefois un certain montant dans vos comptes d’épargne non enregistrés en cas d’imprévus pour éviter de piger dans vos REER (imposables), par exemple.

REER, CELI et CRI

Une fois la majorité de vos placements non enregistrés retirés, vous pouvez passer aux REER, aux CELI et aux CRI. Si vous avez plus de 71 ans, vous devez transformer vos REER en FERR, ce qui vous obligera à effectuer un retrait minimal chaque année, imposable tout comme les REER. Le pourcentage de ce retrait augmente avec l’âge, mais vous pouvez réduire sa taille si votre conjoint est plus jeune.

Le CRI, pour sa part, est semblable au REER : il doit être transféré en FRV et vous avez un montant minimal et maximal à décaisser annuellement.

Exception

Votre revenu est particulièrement modeste? Vous avez avantage à retirer vos REER d’un seul coup malgré le taux d’imposition. Vous profiterez ainsi de différentes prestations, telles que le SRG.

Pour établir votre budget à la retraite et adopter la meilleure solution en matière de décaissement, faites affaire avec un planificateur financier!

CELI : Compte d’épargne libre d’impôt
CRI : Compte de retraite immobilisé
FERR : Fonds enregistré de revenu de retraite
FRV : Fonds de revenu viager
REER : Régime enregistré d’épargne-retraite
SRG : Supplément de revenu garanti

image