17 septembre 2019
Qu’est-ce que l’infantilisation des aînés et comment l’éviter?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

L’infantilisation des aînés n’est pas toujours consciente et peut être effectuée par des personnes de tous âges. Souvent pratiquée en raison de la vieillesse, de la perte d’autonomie ou de troubles cognitifs, l’infantilisation représente une forme de maltraitance psychologique. Pour en savoir plus sur ce phénomène troublant, lisez ce qui suit.

Comportements à éviter
L’elderspeak, que l’on pourrait traduire par « langage des aînés », est une forme d’infantilisation. Cela consiste, entre autres, à employer un débit très lent, à hausser le volume de sa voix, à exagérer ses intonations et à utiliser un vocabulaire intentionnellement simplifié. Ne pas tenir compte des envies de la personne lors de la prise de décisions ou opter sans raison valable pour des méthodes d’administration des médicaments plus simples (sirops, suppositoires, gouttes, etc.) sont aussi des comportements infantilisants et dévalorisants.

Comportements appropriés
En général, les personnes âgées conservent le vocabulaire acquis et le développent encore selon leurs occupations. Ainsi, bien souvent, il n’est pas nécessaire d’adapter le message. Si l’interlocuteur a des troubles de l’audition, il faut garder un contact visuel avec lui pour qu’il puisse lire sur les lèvres et parler plus fort, mais sans crier. S’il présente des troubles cognitifs, il est recommandé d’utiliser des gestes en plus des paroles pour faciliter sa compréhension.

Vous ou l’un de vos proches êtes victime d’infantilisation? Ne gardez pas le silence : parlez-en à une personne de confiance qui prendra le temps de vous écouter et de vous conseiller.

image