15 juin 2021
Quelle carte peux-tu jouer?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

De gauche à droite, Christine Hébert, la coordonnatrice Arts, jeux et cadeaux chez Buropro Citation Véronique White et Annie Beaudoin devant l’un des magasins Buropro Citation qui distribuent leur jeu éducatif. Photothèque | Le Courrier ©

Christine Hébert et Annie Beaudoin, deux psychoéducatrices du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe, sont fières de présenter la deuxième version de leur jeu éducatif Quelle carte peux-tu jouer?

Ce jeu de société a pour but de travailler le jugement des enfants à travers différentes mises en situation et de trouver le meilleur comportement à adopter. Ce jeu a été créé afin de soutenir les enfants de 5 à 8 ans dans l’apprentissage des comportements adéquats dans plusieurs situations de leur quotidien. Il propose deux catégories de cartes. Il y a des cartes Choix et des cartes Situation. Il est possible d’y jouer de trois façons, soit le jeu de groupe, le jeu de mémoire et le jeu de bataille.

« C’est un jeu très flexible qui va s’adapter aux enfants qui n’ont pas tous le même bagage de vie. Ils seront capables de développer de l’empathie et des stratégies qui leur seront utiles », souligne Christine Hébert.

Le jeu a vu le jour par un manque d’outil dont les psychoéducatrices avaient besoin. « Le matériel dont nous disposions n’était pas verbal ni visuel et ça suggérait plutôt aux enfants que c’était mal de faire de mauvais choix », ajoute Annie Beaudoin. Le nouveau jeu éducatif leur permet de voir les différentes options qui leur sont offertes. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. « Il y a aussi beaucoup plus d’immigrants dans les écoles qui ont la barrière de la langue. Les images permettent de remplacer les mots », soutient Christine Hébert.

S’unir avec des gens locaux

La première version du jeu avait été très appréciée auprès des écoles et des familles. « Nous avons eu des bons commentaires. Nous avons été à l’écoute du public pour développer la deuxième version », indique Mme Beaudoin. Le jeu a changé de format, des cartes ont été ajoutées et la typographie a été changée.

La librairie et papeterie québécoise Buropro Citation a approché les psychoéducatrices pour développer la deuxième version et pour la distribuer dans six de ses magasins. « Nous étions vraiment excitées de collaborer avec Buropro Citation pour améliorer notre jeu. En plus, en temps de pandémie, nous voyions l’importance d’encourager des gens d’ici, dit Christine Hébert. C’est un jeu qui a été créé et imprimé au Québec. Les illustrations ont été réalisées par Hélène Martin et le graphisme par Studio Pixels. »

Important de croire en ses rêves

Les deux psychoéducatrices encouragent les gens à croire en leurs rêves. « Nous avons rêvé à ce jeu, chacune de notre côté, avant de le développer. Il a fallu voir à sa production et au financement nous-mêmes. Ça a pris deux ans et demi pour y arriver. Il faut oser aller jusqu’au bout de ses rêves », concluent les deux entrepreneures.

Eliane Tremblay-Moreau

image