14 avril 2020
Message du premier ministre
Protégeons nos aînés
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le premier ministre François Legault est ici entouré du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann lors de son point de presse quotidien. Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

Il ne fait aucun doute que la situation dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et dans les résidences privées pour aînés (RPA) est préoccupante et que tous les efforts doivent être déployés pour protéger les aînés.

« Les Québécois doivent toutefois comprendre qu’à l’heure actuelle, c’est un nombre restreint de CHSLD et de RPA qui sont touchés aussi fortement par la pandémie de la COVID-19 », a déclaré le premier ministre du Québec, François Legault.

Il y a six CHSLD où la COVID-19 frappe particulièrement fort et où la majo-rité des décès a été recensée : CHSLD Laflèche, en Mauricie; CHSLD Sainte-Dorothée, à Laval; Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci, à Montréal; CHSLD La Pinière, à Laval; Centre d’hébergement LaSalle, à Montréal; Centre d’hébergement Alfred-Desrochers, à Montréal.

« Je sais qu’il y a beaucoup d’inquié-tudes à propos des CHSLD et des rési-dences privées pour aînés. Avec raison : c’est là où on a eu la majorité des décès. Malheureusement, on s’y attendait. On fait tout pour protéger nos aînés, mais je ne veux pas que les Québécois pensent que la situation est critique partout. Elle l’est dans six CHSLD en ce moment. C’est ma mission prioritaire », a soutenu M. Legault.

Tout est mis en œuvre dans ces CHSLD pour venir en aide aux résidents et aux employés. Des ressources addition-nelles ont notamment été déployées, comme des médecins, des infirmières, des préposés aux bénéficiaires et des gestion-naires. Dans les autres CHSLD, il faut prévenir à tout prix de nouvelles éclosions. D’ailleurs, pour l’ensemble des établissements, tout le personnel doit porter un masque de procédure quand il s’approche à moins de 2 mètres d’un patient et toutes les familles des rési-dents sont avisées lorsque leur proche est atteint de la COVID-19, a assuré le premier ministre.

IMPORTANT DE SE TENIR LOIN DE NOS PERSONNES ÂGÉES

François Legault a indiqué jeudi que, sur les 216 décès au Québec liés à la COVID-19, 90 % des personnes avaient 70 ans et plus et 9 % avaient entre 60 et 69 ans et étaient aux prises avec des maladies chroniques. Ces chiffres démontrent à quel point il est important pour la population de ne pas s’approcher des personnes aînées, qui sont véritable-ment les plus vulnérables à subir les conséquences néfastes du coronavirus.

M. Legault a demandé à nouveau à tous les Québécois de ne pas aller visiter leurs parents ou leurs grands-parents, particulièrement à l’occasion de Pâques. « N’allez pas voir vos parents ou vos grands-parents. Restez chez vous, mais appelez-les. »

HOMMAGE À NOS AÎNÉS

À la place de ses traditionnels remercie-ments du jour, M. Legault a opté jeudi pour un hommage à nos aînés. Le Québec doit énormément à nos aînés qui ont bâti le Québec. « Ce n’est pas facile actuellement pour nos aînés. Il y en a beaucoup qui sont seuls, qui sont isolés. Nos aînés ont passé au travers de plusieurs épreuves. Nos aînés nous lèguent une société qui est plus juste, plus riche et plus belle. Aujourd’hui, on a le devoir de protéger nos aînés. On est avec vous », a lancé le premier ministre.

Pour en savoir davantage sur le coro-navirus, la population est invitée à consulter le site Québec.ca/coronavirus.

image