24 septembre 2019
Préparez-vous pour la saison du rhume et de la grippe!
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Chaque année, le concert des éternuements et des quintes de toux reprend du service dès que les journées raccourcissent. Mais s’il est vrai qu’il n’existe aucun remède miracle contre le rhume et la grippe, plusieurs astuces vous permettront de mieux tolérer cette période.

Mesures de prévention
On ne le dira jamais assez : la meilleure protection contre la contagion demeure le lavage régulier des mains. En outre, même s’il a été prouvé que la vitamine C ne vous immunise pas contre le rhume, en consommer suffisamment pendant toute l’année permettrait d’en écourter la durée.

La grippe, quant à elle, n’est pas à prendre à la légère. Des millions de Canadiens en sont infectés chaque année et quelque 3500 des plus vulnérables en meurent. Pour vous protéger — et protéger les autres —, recevez le vaccin antigrippal, même si son efficacité varie d’une année à l’autre.

Soulagement des symptômes
Malgré toutes vos précautions, vous avez attrapé le rhume ou la grippe? Voici quelques stratégies pour vous soulager :

  • Les analgésiques;
  • Le repos;
  • Les liquides;
  • Les pastilles;
  • Les anesthésiques topiques.

Si vos symptômes sont sévères (ex. : fièvre élevée, difficultés respiratoires, etc.), consultez un médecin.

Le saviez-vous?
Lorsque vous toussez ou éternuez, ne couvrez surtout pas votre bouche et votre nez avec vos mains : ce serait le moyen le plus sûr de contaminer tout ce que vous toucheriez par la suite! Le gouvernement du Québec recommande plutôt de tousser et d’éternuer directement dans un mouchoir ou, si vous n’en avez pas, dans le pli de votre coude ou le haut de votre bras.


Le saviez-vous?
Dire à quelqu’un : « Mets ta tuque ou tu attraperas le rhume! » est un conseil inutile. En effet, contrairement à la croyance populaire, le froid ne propage pas de maladies. En outre, avoir le nez qui coule lorsque vous marchez dehors en hiver est simplement le résultat d’un mécanisme de défense du corps.


Le saviez-vous?
Si vous utilisez un humidificateur pour soulager vos symptômes du rhume, respectez scrupuleusement les mesures d’entretien recommandées par le fabricant. Dans le cas contraire, des moisissures et des bactéries proliféreront rapidement dans l’appareil et se répandront dans l’air que vous respirez, ce qui ne facilitera certainement pas votre guérison!

image