26 mai 2020
Pourquoi faut-il réduire sa consommation de sel après 50 ans?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Vous avez l’habitude d’ajouter du sel à vos mets avant même d’avoir pris la première bouchée? Faites preuve de vigilance, car si vous mangez trop salé, cela pourrait avoir de sérieux impacts sur votre santé!

Apport recommandé

De 14 à 50 ans, l’apport quotidien en sodium recommandé est de 1500 mg. Toutefois, lorsque vous franchissez le cap de la cinquantaine, cet apport diminue à 1300 mg par jour. Après 70 ans, il doit plutôt être de 1200 mg. Dans tous les cas, il ne doit pas dépasser l’apport maximal tolérable de 2300 mg, ce qui équivaut à moins d’une demi-cuillère à thé de sel.

Conséquences

Une trop grande consommation de sodium peut poser un danger pour votre santé. Elle est en mesure, entre autres, d’augmenter vos risques de faire de l’hypertension artérielle, de développer un cancer gastrique ou des maladies cardiovasculaires, en plus de pouvoir affecter votre métabolisme osseux.

Astuces

Respectez votre apport de sodium recommandé en suivant ces quelques conseils :

  • N’ajoutez pas de sel lorsque vous cuisinez;
  • Ne placez pas la salière sur la table durant les repas;
  • Remplacez le sel par des épices ou des herbes goûteuses;
  • Évitez les produits transformés et surgelés, les charcuteries, les viandes fumées, les fromages fondus, les vinaigrettes du commerce et les préparations minute (soupes, gaufres, etc.);
  • Réduisez votre consommation de croustilles et d’autres grignotines salées ou préférez les versions faibles en sodium.

N’hésitez pas à discuter avec votre médecin de votre apport en sel pour obtenir des conseils personnalisés!

image