18 novembre 2019
Pour mieux vivre avec le Parkinson, bougez!
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Dans le traitement de plusieurs maladies, rester actif est recommandé et même prescrit en complément de la médication. Ainsi, il est prouvé que faire de l’exercice sur une base régulière aide à amoindrir les limitations causées par le Parkinson. Vous êtes atteint de cette maladie? Poursuivez votre lecture!

Les bienfaits de l’activité physique
Effectuer des exercices variés et pratiquer ceux que vous trouvez difficiles avec intensité permet à votre cerveau de créer de nouvelles connexions, plus saines, par lesquelles l’information peut passer. Plus vous vous y adonnez tôt dans le développement de la maladie, meilleurs seront les résultats. Bouger permet de réduire les problèmes moteurs, les troubles du sommeil et de l’humeur, mais également de maintenir les capacités intellectuelles et de favoriser la régularité intestinale.

Pour optimiser vos améliorations, choisissez une activité qui vous motive, car le plaisir vous sera également bénéfique! Portez aussi une attention particulière à votre posture : tenez-vous droit et prenez de grandes respirations pour oxygéner vos muscles au maximum.

Rappelez-vous que bouger chaque jour est essentiel. La marche, par exemple, est une activité simple et gratuite qui saura vous détacher de la sédentarité. En outre, plusieurs centres sportifs, municipalités et kinésiologues proposent des cours spécialement conçus pour les personnes âgées ou souffrantes. Faire partie d’un groupe contribue à la motivation et génère un sentiment d’appartenance favorable.

Pour d’autres conseils, visitez le site du Centre Info Parkinson au parkinsonquebec.ca, catégorie « Exercice physique ».

La maladie, en bref
Le Parkinson est une maladie neurologique, ce qui signifie qu’elle agit sur le cerveau. Ainsi, il n’y a pas que les muscles qui sont affectés, et des symptômes ressemblant à ceux de la dépression, de l’anxiété ou de troubles cognitifs sont fréquents (ex. : apathie, perte de poids, douleur, fatigue, paranoïa, impulsivité, etc.).

image