6 octobre 2020
À Saint-Damase
Olymel investit 31,5 M$
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

La direction d’Olymel a annoncé la semaine dernière un investissement de plus de 31,5 millions de dollars afin d’agrandir son usine d’abattage et de découpe de volailles de Saint-Damase, dans le but de permettre la diversification des opérations et l’ajout d’activités.

La réalisation de ce projet va entraîner la création de plus de 80 nouveaux emplois et portera le nombre total d’employés de cet établissement à près de 500, répartis sur deux quarts de travail.

Cet investissement majeur vise notamment à doter l’usine de lignes additionnelles de découpe, de désossage et d’emballage en cabarets, de nouvelles installations de grande capacité et à la fine pointe de la technologie. Les travaux qui devraient durer environ un an se dérouleront sans interrompre les opérations actuelles de l’usine et ont débuté le 28 septembre. Cet agrandissement viendra ajouter 35 200 pi2 à la superficie actuelle de l’usine.

« En se dotant de l’espace et des équipements nécessaires au pré-emballage de produits directement à l’usine, Olymel disposera d’un atout additionnel lui permettant d’encore mieux desservir des clients dont les besoins nécessitent de grands volumes de produits de volaille pré-emballés. Olymel rapatriera ainsi des opérations qui se déroulaient à l’externe, ce qui lui permettra de réduire la manipulation et le temps de transport des produits, d’avoir un meilleur contrôle sur la qualité ainsi que sur la gestion des commandes et la logistique. En plus de contribuer au développement économique de la région de la Montérégie, cet investissement fait partie intégrante de la volonté d’Olymel de consolider sa position sur le marché de la volaille et, après les derniers mois difficiles marqués par la pandémie de la COVID-19, représente également un signe de confiance en l’avenir », d’affirmer le président-directeur général d’Olymel, Réjean Nadeau.

Outre l’ajout d’une ligne additionnelle de découpe automatisée, de trois lignes de désossage automatiques et de quatre lignes d’emballage en cabarets, les travaux associés à ce nouvel investissement comprendront aussi l’aménagement de divers espaces liés à la production, une nouvelle zone d’expédition et un nouvel entrepôt réfrigéré. Enfin, des travaux d’agrandissement de la cafétéria et des zones de services aux employés font également partie de ce projet.

Avec ce nouvel investissement, Olymel aura consacré près de 60 M$ au cours des dernières années à la modernisation et à l’expansion de son usine de transformation de volaille de Saint-Damase.

image