4 novembre 2019
Entretien automobile
Obligations concernant les pneus d’hiver : ce qu’il faut savoir
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Mordant la neige et vous empêchant de perdre le contrôle sur la glace, les pneus d’hiver sont indispensables pour une conduite sécuritaire. Avec la saison froide qui approche, voici des réponses à certaines questions que vous pourriez vous poser au sujet des obligations les concernant.

À partir de quelle date les pneus d’hiver sont-ils exigés?
Depuis 2019, les pneus d’hiver sont obligatoires à compter du 1er décembre. La date de fin de cette obligation demeure le 15 mars. Il est toutefois important de vous rappeler qu’il peut neiger bien avant ou après ces dates — fiez-vous donc à la météo plutôt qu’au calendrier!

Quels véhicules doivent respecter cette obligation?
Les véhicules de promenade et les taxis qui sont immatriculés au Québec sont touchés par cette loi, tout comme les cyclomoteurs (scooters), les motocyclettes et les véhicules en location.

Dans quelles circonstances l’obligation ne s’applique-t-elle pas?
Les roues de secours ne sont pas concernées, tout comme les habitations motorisées. Il en va de même pour un véhicule qui vient d’être acheté auprès d’un commerçant, et ce, pour une période de sept jours après l’acquisition et à condition de conserver dans la voiture le contrat de vente (ou une copie). Un certificat délivré par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) permet aussi à un véhicule de circuler sans pneus d’hiver durant sept jours.

Qu’arrive-t-il aux contrevenants?
Si vous êtes intercepté alors que vous roulez sans pneus d’hiver entre le 1er décembre et le 15 mars, vous recevrez une amende pouvant varier entre 200 et 300 $.

L’obligation s’applique-t-elle pour aller dans le Sud et en revenir?
Un certificat de la SAAQ est requis pour circuler avec un véhicule non chaussé de pneus conçus pour la conduite hivernale. L’autorisation est en vigueur pour une période de sept jours à partir d’une date donnée; un second certificat est requis pour le retour et peut être délivré préalablement.

Pour de plus amples précisions, visitez le www.transports.gouv.qc.ca.

image