4 mai 2021
Naissance de GoXpo
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Sur la photo, dans l’ordre habituel, François Brouillard, Simon Giard et Richard Lagacé. Ils occupent respectivement les fonctions de directeur général, administrateur et président de la Société d’Agriculture de Saint-Hyacinthe et de GoXpo Créateur d’événements. Photothèque | Le Courrier ©

La Société d’Agriculture de Saint-Hyacinthe, qui chapeaute plusieurs activités annuelles liées au monde agricole comme l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe, le Salon de l’agriculture et Expo-Champs, se réorganise en deux organismes à but non lucratif.

La nouvelle structure se compose de la Société d’Agriculture de Saint-Hyacinthe et de GoXpo Créateur d’événements, un nouvel organisme qui sera responsable de l’organisation de l’ensemble des activités présentées annuellement par la Société d’Agriculture. « Depuis deux ans, l’acquisition par la Société d’Agriculture de Saint-Hyacinthe du Salon de l’agriculture, d’Expo-Champs et du Gala Cérès réclamait un changement à notre structure organisationnelle. Il fallait nous ajuster à la réalité d’aujourd’hui », indique Gaston Doré, directeur des communications et de la commercialisation de GoXpo Créateur d’événements.

À partir de cette année, GoXpo Créateur d’événements prendra sous son aile l’organisation de l’Exposition agricole et alimentaire de Saint-Hyacinthe, Plaisirs Relâche, Le Suprême Laitier, Gala Excellence Agricole Montérégie-Est, Expo-Champs, le Salon de l’agriculture et le Gala Cérès.

Quant à La Société d’Agriculture de Saint-Hyacinthe, elle poursuivra la gestion des terrains et des immeubles dont l’organisme est propriétaire ainsi que la location de ses bâtiments (un mandat assuré par Espace Saint-Hyacinthe).

Depuis plusieurs mois, Espace Saint-Hyacinthe loue au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME) le Pavillon La Coop pour le dépistage de la COVID-19 et la vaccination.

Fondée en 1936, la Société d’Agriculture de Saint-Hyacinthe est issue du regroupement de six Sociétés d’Agriculture locales, soit de Richelieu, Rouville, Bagot, Verchères, Saint-Hyacinthe et Chambly.

Jean-Luc Lorry

image