29 septembre 2018
« Mon chien déteste le bain! »
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Votre chien tremble, gémit ou se sauve systématiquement au moment du bain? Voici quelques conseils pour rendre l’expérience plus agréable pour lui… et pour vous!

Brossage

Avant le bain, brossez ou peignez doucement votre chien de la tête aux pattes. En plus de le détendre, cela éliminera de son pelage les poils morts, ce qui facilitera l’étape du shampoing. Tout en démêlant sa fourrure, caressez-le, puis récompensez-le lorsque vous avez terminé.

Lavage

Après la séance de brossage, installez votre chien dans le bain en lui donnant des encouragements sur un ton chaleureux, calme et enjoué (ex. : « Bon chien! »). Ensuite, mouillez son pelage en commençant par les pattes, en évitant de lui mettre de l’eau dans les yeux et dans les oreilles (ces parties du corps doivent être nettoyées à part).

Important : vérifiez que l’eau n’est ni trop chaude ni trop froide et utilisez un shampoing spécialement conçu pour son type de poil (court, long, épais, frisé, etc.). Si votre chien est excité ou nerveux, massez-le pour le rassurer et pour lui apporter une sensation apaisante.

Séchage

Le bain est terminé? Laissez votre chien s’ébrouer — n’oubliez pas de fermer la porte ou le rideau de douche! —, puis enveloppez-le sans tarder dans une grande serviette absorbante (en microfibre, par exemple). Épongez le plus possible l’excédent d’eau avant d’utiliser le séchoir. Assurez-vous de ne pas surchauffer la peau de votre animal en maintenant le jet d’air chaud à bonne distance (au moins 30 cm).

Enfin, apportez à votre « toutou-tout-propre » son jouet préféré ou une gâterie. Avec le temps, votre chien finira par associer l’heure du bain à une activité plaisante!

Un soin indispensable

Le bain est un soin essentiel pour votre chien : il permet de débarrasser son pelage des éléments (pollen, parasites, saletés, etc.) pouvant irriter sa peau, le rendre malade et dégager des odeurs nauséabondes.

image