5 novembre 2019
Marie-Soleil Perreault mérite un médaillond’excellence
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Marie-Soleil Perreault, une ancienne élève de l’EPSH, a pris part au 45e Mondial des métiers en Russie en août. Sa performance lui a valu un médaillon d’excellence remis aux participants qui cumulaient un pointage supérieur à la moyenne mondiale.Photo gracieuseté

Le 45e Mondial des métiers, qui se tenait au Kazan Expo International Exhibition Centre, en Russie, a couronné ses championnes et ses champions lors de sa cérémonie de clôture. Marie-Soleil Perreault, jeune diplômée de l’EPSH en soins esthétiques, faisait partie des neuf Québécois à prendre part à la compétition.

Marie-Soleil a tout donné, mais n’a pas réussi à mettre la main sur une médaille. Elle a toutefois bien fait en obtenant un pointage supérieur à la moyenne mondiale, ce qui lui a permis de repartir avec un médaillon d’excellence, tout comme trois autres de ses compatriotes. Un seul Québécois a réussi à récolter une médaille, soit Jack Dupuis, ancien élève du Centre de formation en mécanique de véhicules lourds de Lévis, qui a remporté la médaille d’argent en mécanique de machinerie lourde.

Plus de 1300 jeunes compétiteurs en provenance de 63 pays se disputaient les honneurs du plus grand concours international des métiers spécialisés. L’équipe du Canada comptait neuf jeunes Québécois parmi ses 32 candidats, ce qui faisait du Québec la province la mieux représentée.

Le prochain Mondial des métiers aura lieu à Shanghai, en Chine, du 22 au 27 septembre 2021.

image