29 octobre 2019
Initiatives et réalisations Maskoutaines
L’Halloween de la députée Chantal Soucy
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Pour sa 3e édition de l’Halloween de la députée, Chantal Soucy a fait appel à l’organisme Espace Carrière et l’école La Marge pour la confection des sacs de friandises distribués le 31 octobre et à la Galerie 1855 pour l’élaboration du décor sous la thématique des sorcières. Sur la photo, on reconnaît la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, et Andréanne Rioux, de la Galerie 1855. Photo gracieuseté

Chantal Soucy a annoncé le retour d’un événement festif et familial : l’Halloween de la députée, et ce, pour une troisième année consécutive. Cette fois, la députée de Saint-Hyacinthe souhaite mettre à contribution les organismes locaux afin de donner une dimension communautaire à l’événement.

Espace Carrière

Les élèves de l’école La Marge, une classe alternative pour adulte, seront responsables de l’achat des friandises et de la confection des 1000 sacs de bonbons. De plus, ils ajouteront un message de persévérance scolaire pour tous les enfants. Dans un souci de développement durable, la députée a également lancé un défi aux élèves : confectionner des sacs avec du matériel recyclé!

Ce projet permettra aux élèves de faire des apprentissages, sans avoir l’impression d’être dans un contexte scolaire. « J’ai choisi de faire un partenariat avec La Marge parce que cette école propose une méthode différente de scolarisation. Nous savons tous à quel point cela prend du courage pour effectuer un retour aux études pour certains jeunes, c’est donc un plaisir de faire équipe avec eux », a soutenu Chantal Soucy.

Pour sa part, Magalie Sauvé, intervenante chez Espace Carrière, a accepté de relever le défi avec motivation. « Le projet proposé par Mme Soucy permettra aux élèves de développer des compétences pratiques en mathématiques avec la gestion du budget ainsi que dans les classes de français où ils rédigeront des messages de persévérance scolaire. Les volets social et politique seront également abordés, tant au niveau du travail d’équipe que dans la sensibilisation au rôle d’une députée au sein de la communauté. Enfin, nous aborderons le thème de l’environnement, en explorant différentes avenues pour minimiser la quantité de déchets potentiels dans nos sacs », a expliqué Magalie Sauvé.

Galerie 1855

Pour faire rayonner la culture et les artistes locaux, la députée de Saint-Hyacinthe a proposé à un groupe d’artistes de la Galerie 1855 de créer le concept de l’Halloween de la députée. « C’est un plaisir pour moi de collaborer avec la Galerie pour cette troisième édition. J’ai eu la chance d’avoir un aperçu de ce qui nous attend le 31 octobre et je suis vraiment impressionnée par la qualité du travail accompli », a déclaré Chantal Soucy.

Pour Andréanne Rioux, qui coordonne les ateliers créatifs à la Galerie 1855 pour l’Halloween de la députée, c’est un mandat qu’elle a accueilli avec joie. « Le projet de l’Halloween a vraiment emballé les artistes de la Galerie. Il s’agit d’un partenariat intéressant puisque les œuvres seront accessibles à une partie de la population qui ne connaît peut-être pas la Galerie 1855. Pour l’occasion, mon équipe et moi avons préparé une soirée magique sous la thématique des sorcières. Nous avons confectionné plus de neuf costumes, une table des curiosités, des objets horrifiants et un photomaton », a expliqué Andréanne Rioux.

Les familles pourront ainsi découvrir la créativité de notre milieu le soir de l’Halloween, au coin des rues Chénier et Père Marion, dans le secteur Douville. Les parents pourront aussi en profiter pour se réchauffer grâce à la marmite des sorcières remplie pour l’occasion d’une savoureuse potion de chocolat chaud. Magique? Il faudra y goûter pour le savoir!

image