21 janvier 2020
Nos petites bêtes chéries
Lésions de la peau chez le chat : demeurez à l’affût!
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Les maladies de peau sont fréquentes chez les félins. Bien que les réactions cutanées soient souvent dissimulées dans le pelage, rester à l’affût de leur apparition vous permettra de mieux les gérer. Voici ce qui pourrait se cacher derrière ce symptôme :

  • Une mycose : plusieurs champignons peuvent affecter votre chat, dont la teigne (transmissible aux humains), qui se distingue par des plaques sans poils sur sa tête ou son dos. Un traitement antifongique et des nettoyages arriveront à l’enrayer.
  • Un virus : comme cet animal camoufle ses douleurs, des irrégularités de l’épiderme peuvent être le premier signe visible d’une maladie sous-jacente.
  • Une allergie : des intolérances alimentaires ou environnementales (moisissure, pollen, insecte…) s’observent fréquemment chez les chats.
  • Une carence nutritionnelle : un vétérinaire pourra la déceler grâce à une analyse sanguine et prescrire les suppléments nécessaires.
  • Une hyperthyroïdie : si votre félin a perdu du poids et démontre un comportement différent en plus d’avoir des plaies, un dérèglement hormonal pourrait en être la cause.
  • Le stress ou l’ennui : un changement de routine ou la solitude peut amener votre compagnon à se lécher et à se mordiller à l’excès, créant ainsi des lésions.

Dans toutes ces situations, vous devriez consulter un vétérinaire. Lui seul peut poser un diagnostic et proposer les traitements appropriés. Cependant, certaines démarches peuvent être amorcées afin de prévenir l’apparition de problèmes cutanés. Par exemple, offrez une demeure sécurisante à votre petite bête adorée et protégez-la des parasites. Refusez-lui également les restes de table et faites l’essai d’une diète hypoallergène au besoin.

Enfin, il est normal que votre chat se lèche et se gratte davantage durant sa période de mue. Aidez-le à mieux traverser cette période au moyen d’un brossage régulier et de compléments alimentaires adaptés.

image