12 février 2019
Inondations et érosion côtière
Les impacts des changements climatiques sur l’immobilier
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Au Québec, la hausse du niveau des océans et les inondations menacent des municipalités entières. Les changements climatiques sont bien réels! Mais connaissez-vous bien leurs impacts sur le marché immobilier? En voici un aperçu.

Inondations

Le très peuplé bassin du Saint-Laurent est exposé à des inondations, à des crues et à des pluies torrentielles de plus en plus fréquentes. Toute cette eau peut provoquer de graves dommages à une propriété riveraine, surtout si l’aménagement des berges est déficient. De plus, les risques d’infiltration et de glissement de terrain augmentent lorsque les sols — particulièrement s’ils sont argileux — sont engorgés. Ainsi, une habitation située dans une zone inondable ou dans un milieu humide devient très difficile à assurer et à revendre.

Érosion côtière

La valeur ajoutée que pouvait procurer l’emplacement côtier d’une habitation disparaît avec l’accélération des phénomènes d’érosion et de submersion des littoraux. En Gaspésie et le long des côtes du Saint-Laurent, on observe un nombre croissant de propriétés qui, à moins d’être déplacées à grands frais, perdent leur valeur foncière, certaines jusqu’à une totale impossibilité de revente.

Bref, avant d’investir dans l’achat d’une propriété, prenez soin de vous renseigner auprès d’un spécialiste de l’immobilier!

image