4 juin 2019
Le passage du secondaire à la formation générale aux adultes (partie 1)
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

On parle souvent de la transition primaire/secondaire ou encore secondaire/collégiale, mais qu’en est-il de la transition secondaire/formation générale aux adultes (FGA)?
Votre jeune adulte termine ses études à l’école secondaire cette année ou il a déjà quitté le secondaire et les bancs d’école? Que ce soit pour compléter ses études secondaires ou encore accéder à la formation professionnelle ou collégiale, il pourrait se retrouver prochainement dans un centre de formation générale aux adultes, aussi appelé l’éducation aux adultes.

Même si les cours offerts sont de niveau secondaire, il est important de savoir que ce parcours de formation est bien différent et demandera certaines capacités d’adaptation de sa part. Est-ce que votre jeune adulte est bien préparé?

Secondaire et FGA : plusieurs changements!

Le passage du secondaire à la FGA est empreint de nouveautés : nouvel environnement, nouveaux enseignants, nouveaux règlements, nouvelle structure, nouvel horaire, nouveau groupe de pairs, nouveau rythme d’apprentissage, etc. Tous ces changements peuvent être vécus très différemment d’une personne à une autre.

Selon ses traits de personnalité, ses expériences antérieures, le soutien disponible, sa motivation et sa préparation, votre jeune adulte pourrait vivre cette transition plutôt facilement et se retrouver en FGA comme un poisson dans l’eau ou éprouver de la difficulté à s’adapter, ce qui pourrait compromettre sa persévérance scolaire.

Il est donc important de démarrer ce parcours de formation du bon pied, et ce, en étant bien préparé.

La FGA : transition de l’adolescence à la vie adulte

La transition entre le secondaire et la FGA est une étape importante dans la vie d’un jeune adulte. Comme son nom l’indique, ce parcours de formation s’adresse à une clientèle dite adulte (16 ans et plus). Cette transition correspond aussi à la transition entre l’adolescence et l’âge adulte.

Pour plusieurs, le passage à la FGA est synonyme de « nouveau départ ». Certains ont espoir que ce passage sera différent de celui du secondaire et favorisera leur motivation, leur apprentissage et leur réussite. Pour d’autres, c’est un passage obligé. La transition secondaire/FGA peut susciter différentes émotions : enthousiasme, inquiétude, animosité, stress, etc. La capacité d’adaptation est variable et propre à chacun.
En cas de besoin, l’élève aura accès à de l’encadrement, du soutien, de l’accompagnement et des services d’aide. Malgré tout, votre jeune adulte est désormais le premier responsable de son cheminement scolaire.

Karine Bernier, c.o.
Commission scolaire de Saint-Hyacinthe
Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement – SARCA
Centre de formation des Maskoutains
450 773-8401, p. 6575 sarca@cssh.qc.ca

Les capsules-parents sont sous la responsabilité de la Table de concertation Jeunesse. Cependant, le contenu des articles n’engage que l’organisme qui en est l’auteur.

image