2 mars 2021
Le député Savard-Tremblay pour un traitement plus juste des aînés
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le député de Saint-Hyacinthe-Bagot, Simon-Pierre Savard-Tremblay, lors d’une visite à la Résidence la Seigneurie de Saint-Hyacinthe, avant la pandémie. Photo gracieuseté

Le député de Saint-Hyacinthe-Bagot, Simon-Pierre Savard-Tremblay, invite la population à signer une pétition afin qu’Ottawa améliore son soutien aux personnes âgées, qui figurent parmi les grands oubliés de cette pandémie.

La pétition, disponible en ligne et sur papier, est parrainée par le député bloquiste de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, et appuyée par sa collègue députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, qui joignent leurs voix à celles de trois organisations majeures représentant les aînés. La pétition a déjà surpassé les 15 000 signatures au cours des deux premières semaines de sa mise en ligne, le 19 janvier.

« Les aînées et aînés du Québec subissent une baisse importante de leur pouvoir d’achat, alors que les prestations de Sécurité de la vieillesse sont gelées, ce qui n’est évidemment pas le cas de l’inflation, souligne M. Savard-Tremblay. Nous considérons injuste que les aînées et aînés, bâtisseurs de notre nation, n’aient reçu que des miettes d’Ottawa depuis le début de la pandémie. Nous appuyons donc sans réserve les revendications des organismes partenaires, dont le Carrefour 50+ du Québec et la FADOQ. »

La pétition compte cinq demandes, dont l’adoption immédiate d’une hausse minimale de 10 % de la Sécurité de la vieillesse, l’adoption de programmes pour briser l’isolement des aînés, particulièrement dans les régions mal desservies par Internet, ainsi que l’indexation des paiements de transfert en santé de 6 %.

« Nous réclamons également la reconnaissance d’Internet haute vitesse comme service essentiel et l’accélération du branchement, un enjeu criant dans notre circonscription, ajoute M. Savard-Tremblay. Finalement, nous jugeons essentielle la mise en place de mesures d’aide aux regroupements d’aînés afin de compenser notamment la diminution de leurs membres et les pertes liées à des coûts fixes. »

L’élu invite donc les citoyennes et les citoyens à manifester leur appui aux aînées et aînés en signant la pétition en ligne, avant le 20 mars, à l’adresse petitions.noscommunes.ca/fr/Petition/Details?Petition=e-3106. Il est également possible d’ajouter votre signature à la version papier en contactant le bureau du député à l’adresse simon-pierre.savard-tremblay@parl.gc.ca ou en appelant au 450 771-0505. L’équipe se chargera de vous faire parvenir un coupon-réponse préaffranchi.

image