8 avril 2020
Le Centre de Bénévolat de St-Hyacinthe toujours à l’œuvre
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

En raison du manque de bénévoles alors que les plus âgés doivent rester confinés et éviter les risques de contagion, tous les bacs de dons à Saint-Hyacinthe sont maintenant fermés jusqu’à nouvel ordre. Photo gracieuseté

Le Centre de Bénévolat de St-Hyacinthe rappelle que ses services de dépannage alimentaire gratuit sont opérationnels malgré la consigne gouvernementale de confi-nement préventif.

Le volume de l’aide apportée, depuis le début de la crise, varie selon chaque volet d’activité. Si l’Accueil fraternel voit sa clientèle augmenter légèrement, c’est le Dépannage alimentaire aux couples et aux familles qui a subi la plus forte hausse. Cela s’explique par le fait que le Centre de Bénévolat a pris le relais de la banque alimentaire du Comptoir Partage La Mie. Malgré l’augmentation des demandes, la disponibilité de ce service du lundi au vendredi permet à l’équipe de répondre adéquatement à l’achalandage quotidien.

Grâce au soutien de Chapiteaux Maska, la remise des repas à emporter pour les personnes seules et des sacs de denrées alimentaires du programme de dépannage aux couples et aux familles se fait maintenant à l’abri du vent, de la pluie ou de la neige.

Rappelons que les personnes seules reçoivent un repas chaud à emporter tous les jours de la semaine et de la fin de semaine, et ce, entre 10 h et 13 h.

Les couples et les familles sont accueillis du lundi au vendredi de 13 h 30 à 15 h 30 pour recevoir des sacs de denrées alimentaires en quantité adaptée à leur situation, tout en tenant compte des inventaires de l’organisme.

Les aînés sans réseau social ou fami-lial et les personnes en situation précaire ou à mobilité réduite bénéficient d’un service de livraison à domicile via la Popote roulante. Chaque cas est évalué adéquatement, et ce, en tenant compte des capacités de production du Centre de Bénévolat, de son espace de travail (au sein duquel la distance entre les individus et de sévères normes d’hygiène doivent être respectées) afin d’assurer son efficacité et d’éviter tout risque de contagion. Il y va de la santé des bénévoles, employés et usagers des différents services.

Parallèlement aux activités sur le terrain, le Centre de Bénévolat a mis sur pied un service d’appels de cour-toisie afin de briser l’isolement de ses clients, usagers et bénévoles aînés.
À l’approche de la fête de Pâques, prenez note que les services du Dépan-nage alimentaire et de la Popote roulante seront fermés le Vendredi saint (10 avril) et le lundi de Pâques (13 avril). Les repas à l’Accueil fraternel seront toutefois offerts durant toute la période.

En ce qui concerne les bénévoles, sachez que les candidatures affluent par dizaines chaque jour via le site cbsh.ca et qu’elles sont enregistrées sur une banque et classifiées selon les compétences, intérêts et disponibilités indiquées sur le formulaire d’inscription accessible seulement via le site internet.

Il est inutile de se présenter au Centre spontanément en espérant mettre la main à la pâte le jour même. L’espace et les normes d’hygiène ne le permettent pas. La gestion des ressources humaines bénévoles est planifiée plusieurs jours à l’avance.

FERMETURE DES BACS DE DONS

Les différentes cloches de récupération de vêtements, que ce soit celles des Trouvailles de l’Abbé Leclerc ou celles des autres organismes, ont été scellées pour qu’aucune cueillette ne puisse se faire actuellement.

Il est inutile de laisser de la marchan-dise autour de celles-ci, tout comme aux alentours de la boutique des Trouvailles. Les vêtements, livres, jouets et autres menus objets risquent d’être endom-magés par les intempéries et c’est sans compter les risques de contagion du virus.

Si vous tenez à faire votre grand ménage, entreposez vos sacs chez vous et attendez la reprise des activités normales.

Votre collaboration est précieuse et gardez en tête qu’un petit geste d’insouciance peut causer de grands torts en cette période si particulière.

image