24 septembre 2019
Nos petites bêtes chéries
L’asthme chez le chat : ce qu’il faut savoir
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

À l’instar des humains, les chats peuvent souffrir d’asthme, une maladie chronique généralement causée par un allergène présent dans l’air ou, parfois, par une infection ou des parasites pulmonaires. Les polluants irritent les voies respiratoires et provoquent un rétrécissement des bronches, ce qui entraîne des difficultés à respirer, voire une détresse respiratoire. Comment savoir si votre chat adoré souffre d’asthme?

Symptômes
Les symptômes, qui peuvent apparaître graduellement ou nécessiter une intervention immédiate (crise d’asthme aiguë) comprennent une toux s’apparentant à des problèmes de boules de poils, des sifflements lors de l’inspiration et une respiration rapide. Ceux-ci peuvent être saisonniers ou intermittents; il convient donc de faire examiner votre chat régulièrement pour ajuster le traitement et déceler rapidement tout signe de rechute.

Diagnostic
Pour établir un diagnostic, un examen de santé comprenant une écoute des poumons et des radiographies pulmonaires est essentiel. Un bilan sanguin peut aussi être effectué pour éliminer les autres causes possibles de la toux. Dans certains cas, un lavage broncho-alvéolaire (prélèvement du liquide dans les poumons) est aussi recommandé.

Traitements
Si votre chat souffre d’asthme, vous devrez réduire les polluants. Par exemple, misez sur une litière sans poussière, évitez les chandelles parfumées et, idéalement, cessez de fumer, le cas échéant. Pensez par ailleurs à garder votre animal à l’intérieur durant la saison du pollen.

Pour traiter l’inflammation des poumons, on recourt à la cortisone, en pompe (comme pour les humains) ou en comprimés. La première solution est préférable, puisqu’elle n’entraîne pas d’effets secondaires. Des bronchodilatateurs peuvent aussi être prescrits afin d’ouvrir les voies respiratoires. Si une infection ou des parasites sont en cause, des antibiotiques ou un traitement vermifuge s’avérera indispensable. Votre vétérinaire vous renseignera sur le traitement le plus approprié pour que votre chat retrouve la santé.

image