28 juillet 2020
Restauration
La rôtisserie Benny&Co s’en vient
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Un nouveau restaurant de la chaîne de rôtisserie québécoise Benny&Co ouvrira ses postes en novembre à l’emplacement de l’ancien Burger King sur la rue Picard. Photothèque | Le Courrier ©

Une nouvelle enseigne de rôtisserie apparaîtra ces prochains mois dans le paysage commercial maskoutain. Un restaurant Benny&Co ouvrira ses portes en novembre à l’emplacement de l’ancien Burger King sur la rue Picard.

Propriétaire du terrain, le Groupe Marcil immobilier de Saint-Hyacinthe compte investir près de 2,5 M$ dans la construction de la future bâtisse qui occupera une superficie de 3700 pieds carrés. « Dès que nous obtenons le permis de construire de la Ville, nous allons commencer la construction, annonce Anthony Marcil, président de Groupe Marcil immobilier, en entrevue téléphonique au journal. Dans ce projet, j’agis comme développeur-gestionnaire. Samuel Benny [copropriétaire de Benny&Co] sera l’opérateur de ce nouveau restaurant et locataire du Groupe Marcil. »

Le promoteur maskoutain estime que le futur Benny&Co de Saint-Hyacinthe devrait permettre la création d’environ 50 nouveaux emplois.

Pour accommoder la clientèle, la livraison et le service au volant seront offerts. La salle à manger disposera d’une centaine de places assises.

Dernièrement, la chaîne de rôtisseries familiale québécoise Benny&Co a dévoilé par voie de communiqué ses projets de développement pour les prochains mois. L’entreprise vient d’inaugurer deux nouveaux restaurants, l’un à Terrebonne et l’autre à Mascouche.

Malgré la crise sanitaire, Benny&Co poursuit son plan d’expansion en annonçant l’ouverture à venir de restaurants situés à Charlesbourg, Lévis, Valleyfield et Saint-Hyacinthe.

Selon Anthony Marcil, la famille Benny cherche à s’implanter à Saint-Hyacinthe depuis 2015. « Le fait d’être situé à proximité du Centre de congrès de Saint-Hyacinthe et en bordure de l’autoroute 20 intéressait beaucoup les patrons de Benny&Co », souligne M. Marcil.

Cette entreprise se démarque de la concurrence par sa technique exclusive de cuisson lente pendant trois heures du poulet rôti mise au point par son cofondateur Gilles Benny.

Fondée en 1960, la bannière Benny&Co comptera 65 établissements au Québec et en Ontario d’ici la fin de l’année.

image