21 juillet 2020
Jeux du Québec reportés : des athlètes en attente
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

La chef de la délégation Richelieu-Yamaska, Diane Gosselin. Photo Marco Levasseur - Jeux du Québec Thetford Mines 2018

À l’instar des Jeux olympiques, la 55e Finale des Jeux du Québec qui devait se tenir ces jours-ci à Laval est reportée d’un an pour des raisons évidentes. Puisqu’il s’agit d’un rendez-vous pour des groupes d’âges spécifiques, quel impact ce report aura-t-il sur nos athlètes qui rêvaient d’y participer?

« Difficile de le dire à ce moment-ci, a commenté la chef de la délégation Richelieu-Yamaska, Diane Gosselin. SportsQuébec et les fédérations sportives devraient dans les meilleurs délais déterminer les catégories d’âge, les modalités de sélection et autres aspects plus techniques qui seront en vigueur à l’été 2021. »

Cela dit, la décision pourrait différer d’un sport à un autre, selon ce qu’on en comprend. « Il semble que certaines fédérations pourraient choisir de conserver en 2021 les mêmes catégories d’âge qu’en 2020, alors que d’autres pourraient en décider autrement, a poursuivi Mme Gosselin. Les Unités Régionales de Loisir et de Sport (URLS), qui assurent la coordination des événements de sélection, s’ajusteront et informeront clairement les répondants régionaux de toutes les normes qui seront en vigueur. »

Comme les Jeux du Québec s’adressent aux athlètes de moins de 18 ans, certains pourraient ne pas pouvoir participer à la prochaine édition en raison de ce report, notamment en athlétisme et en volleyball de plage, a-t-elle ajouté.

Sans surprise

C’est « sans trop grande surprise » que Diane Gosselin a accueilli la nouvelle du report de cette 55e Finale des Jeux du Québec. Avec l’impact de la COVID-19 sur l’ensemble du monde du sport, ce n’était qu’une question de temps avant que l’organisation en vienne à cette conclusion.

Le processus de sélection avait d’ailleurs été mis sur pause dans la région en attendant de voir comment la situation allait évoluer. « Le début de la crise a correspondu au lancement de l’édition des Jeux du Québec d’été, c’est-à-dire au moment où j’invite les répondants à me faire savoir les dates et les lieux des compétitions et des camps de sélection. J’ai donc retardé le recueillement de ces infos et aucune sélection d’athlètes n’a été faite », a indiqué la chef de la délégation Richelieu-Yamaska.

Dans les dernières années, environ une quarantaine d’athlètes de la région maskoutaine se qualifiaient pour représenter Richelieu-Yamaska aux Jeux d’été du Québec.

Pas moins de 17 disciplines sportives devaient être en compétition lors de cette prochaine édition, regroupant des athlètes en athlétisme, en baseball, en basketball (féminin et masculin), en volleyball de plage (féminin et masculin), en natation, en vélo de montagne, en triathlon, en cyclisme sur route, en golf, en softball, en tir à l’arc, en soccer (féminin et masculin) et en volleyball intérieur (féminin et masculin).

« Je formule le souhait que les athlètes qui avaient pour objectif de participer à la 55e Finale des Jeux du Québec maintiennent leur intérêt pour leur sport et que le moment venu, ils sachent réaffirmer leurs objectifs ou en fixer de nouveaux. Les athlètes sont sur pause, mais je suis très confiante qu’ils reprendront leurs élans », a conclu Diane Gosselin.

La 55e Finale des Jeux du Québec prendra place du 23 au 31 juillet 2021 à Laval.

image