16 juillet 2019
Nos petites bêtes chéries
Installez des mangeoires pour attirer les oiseaux!
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Vous adorez observer les oiseaux sauvages et leurs chants sont une douce musique à vos oreilles? Voici quelques conseils pour accueillir les oiseaux sur votre terrain cet été… et pendant toute l’année!

Les mangeoires
Vous trouverez sur le marché différents types de mangeoires pour oiseaux. En voici quatre :

1. La mangeoire à débit contrôlé : elle permet de nourrir les oiseaux au fur et à mesure et ainsi d’éviter le gaspillage.

2. La mangeoire sélective : certaines mangeoires sont conçues pour attirer une espèce en particulier. Par exemple, le modèle métallique sans perchoirs pourvu de minuscules orifices est fait pour attirer le chardonneret.

3. Le silo : cette mangeoire peut accommoder toutes les espèces de petits oiseaux. On en trouve avec de larges ouvertures pour en accueillir plusieurs à la fois, ou avec de minuscules fentes pour ceux qui raffolent des graines de chardon et qui préfèrent le service rapide!

4. L’abreuvoir : c’est le moyen le plus efficace de séduire les colibris. L’eau sucrée est le breuvage préféré des magnifiques oiseaux-mouches que l’on retrouve autant en banlieue qu’à la campagne.

Le buffet savoureux
Ce que vous mettez dans vos mangeoires est d’une importance capitale. Voici quel­ques caractéristiques des aliments parmi les plus populaires :

  • Le tournesol noir : c’est un passe-partout, car presque tous les oiseaux en raffolent (geais, mésanges, sittelles, cardinaux, moineaux, etc.). C’est donc une excellente idée d’en acheter en grande quantité!
  • Le suif : pour combler la gourmandise des pics, des mésanges et des sittelles (surtout en hiver), on utilise un treillis métallique sans perchoir pour y mettre un bloc composé de suif et de graines.
  • Le chardon : le chardonneret jaune choisira toujours le chardon parmi toutes les gâteries du buffet. Le sizerin et le tarin en sont aussi des adeptes.

S’il y a lieu, procurez-vous un ou des pare-écureuils pour éviter de nourrir les rongeurs à la place des oiseaux.

Nectar maison pour colibris
La recette est très simple : faites bouillir de l’eau et ajoutez-y une part de su­cre pour quatre portions d’eau. Après avoir bien mélangé, laissez refroidir et remplissez l’abreuvoir avec ce sirop. Les colibris à gorge rubis seront ravis!

 

image