31 mars 2020
Fonds d’urgence pour les organismes locaux
Ici, avec cœur en situation de crise mondiale
Par: Administrateur

Centraide Richelieu-Yamaska(R-Y) lance un appel à la générosité afin de mettre en place des mesures exceptionnelles pour venir en aide à la population isolée et vulnérable du territoire Richelieu-Yamaska. Les demandes d’aide explosent et votre soutien est essentiel pour poursuivre l’effort collectif et traverser cette crise.

De nombreuses personnes sont confinées à la maison, soit en raison de leur âge ou parce qu’elles sont en période d’isolement. Aussi, plusieurs familles en situation de pauvreté ayant normalement recours aux banques alimentaires n’y ont plus accès. Les personnes en situation de détresse ou vivant dans un climat de violence n’ont plus recours à l’aide dont elles ont besoin. Le fait est que la majorité des services sont suspendus ou lourdement affectés en raison de l’interdiction de rassemblement et de la réduction drastique de bénévoles contraints à rester chez eux.

Priorité : assurer la sécurité alimentaire de tous

Afin que personne ne se retrouve en situation d’insécurité alimentaire, tous les organismes travaillent très fort à réorganiser leurs activités pour répondre aux besoins. À titre d’exemple, certaines activités de cuisine collective sont remplacées par des corvées de préparation de repas congelés pour des livraisons à domicile. Pour y arriver, les organismes ont besoin de bénévoles dans les cuisines, de voitures, de chauffeurs, de livreurs et de ressources humaines et financières supplémentaires.

Vous désirez offrir de votre temps et devenir bénévole? Écrivez à bureau@centraidery.org.

Propageons l’entraide

Tous les dons faits à Centraide R-Y à partir de maintenant feront partie du fonds d’urgence COVID-19. Ceux-ci s’ajouteront aux fonds déjà versés à ces mêmes organismes par Centraide R-Y.

Pour faire un don : www.centraidery.org/nous-recueillons.

Centraide R-Y permet de répondre à des besoins alimentaires d’urgence en assurant une distribution de nourriture entre les banques alimentaires. Elle permet aussi de renforcer la capacité des services d’écoute, d’aide et de référence qui reçoivent de plus en plus d’appels en ajoutant des ressources humaines pour répondre aux demandes des personnes vulnérables et isolées : les aînés, les nouveaux arrivants, les personnes ayant des problèmes de santé mentale, celles qui sont fragilisées par la maladie ou confrontées à des pertes de revenus, à l’insécurité alimentaire et à la violence.

En cette période de crise, propageons l’entraide et continuons d’agir « Ici, avec cœur, pour le bien-être de tous ».

image