14 septembre 2021
Groupe Lacasse à Saint-Pie : la division sièges se syndique
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Les employés de la division siège du Groupe Lacasse de Saint-Pie sont maintenant syndiqués. Photothèque| Le Courrier

La division dédiée à la fabrication de sièges du Groupe Lacasse de Saint-Pie est syndiquée depuis peu.

À la mi-juin, le syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC) section locale 1991-P a déposé une requête en accréditation auprès du Tribunal administratif du travail pour représenter une quarantaine de salariés de cette division. L’accréditation a été obtenue le 30 juillet.

Les employés concernés occupent des postes de couturiers et de rembourreurs. Cette division compte également des opérateurs polyvalents dédiés à l’assemblage.

Selon les TUAC 1991-P, les principales raisons qui ont motivé ces travailleurs à se syndiquer sont l’amélioration de leur salaire, le respect des conditions de travail et l’obtention d’une meilleure gestion du temps de travail. « C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté que nous accueillons dans nos rangs les travailleurs et travailleuses de la division chaise du Groupe Lacasse », a déclaré dans un communiqué Mario Maisonneuve, président des TUAC 1991-P.

Du côté de l’employeur, René Vincelette, vice-président des ressources humaines et du service à la clientèle du Groupe Lacasse, a simplement commenté que l’entreprise respectait la décision des salariés de cette division.

L’usine en négociation

Spécialisé dans la fabrication de meubles et d’articles d’ameublement, le Groupe Lacasse regroupe environ 240 employés syndiqués qui occupent un poste en production. D’une durée de cinq ans, la présente convention collective est échue depuis le 30 avril 2021. « Nous sommes actuellement en négociation. Nous avons déjà tenu sept rencontres. D’autres sont prévues en septembre », indique M. Vincelette.

Les employés syndiqués du Groupe Lacasse sont représentés par Unifor.

Jean-Luc Lorry

image