11 mai 2021
Initiatives et réalisations maskoutaines
Gilles Bachand raconte le Jardin Daniel A. Séguin
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Gilles Bachand présente un livre coloré et rempli d’histoires pour célébrer le Jardin Daniel A. Séguin. Photothèque | Le Courrier ©

C’est de manière virtuelle que le Jardin Daniel A. Séguin, par le biais de la Fondation en horticulture ornementale de l’ITA, a lancé récemment son livre Histoire du Jardin Daniel A. Séguin, rédigé par Gilles Bachand.

Célébrant les 25 ans de ce laboratoire végétal à ciel ouvert pour tant de cohortes d’étudiants de l’ITA, ce projet de livre a mûri au sein des instances du Jardin et de l’ITA, chapeauté par Claude Vallée, professeur en horticulture et membre de la Fondation, de même que par Sylvie Gaudreault, ancienne directrice du Jardin. « Nous avons beau offrir des visites guidées du Jardin aux gens, nous manquons toujours de temps pour leur parler de l’histoire de ce magnifique jardin et de ses bâtisseurs, que ce soit Daniel Séguin, Wilfrid Meloche ou Milan B. Havlin. Ce livre fera découvrir aux gens ceux qui furent à la base de ce projet il y a 25 ans », indique Sylvie Gaudreault.

Des archives à déterrer

Pour l’auteur Gilles Bachand, également bibliothécaire à l’ITA depuis plusieurs années, le défi était de taille. « Le Jardin, je l’ai vu évoluer sous mes yeux chaque jour depuis les 25 dernières années, en me rendant au travail. Je le voyais de ma fenêtre de l’ITA, j’ai côtoyé les bâtisseurs, j’aidais les étudiants dans leurs recherches quand ils réalisaient des jardins-écoles. J’ai vu l’évolution du Jardin, mais aussi ses embûches. Comme je suis horticulteur à mes heures, ce dernier m’a toujours beaucoup inspiré. Le défi, ce fut surtout de trouver les bonnes archives et l’information pertinente pour que l’ouvrage représente fidèlement l’histoire du lieu », souligne M. Bachand, également auteur de livres sur l’histoire de l’ITA et de l’École de Laiterie.

D’ailleurs, beaucoup d’informations contenues dans le livre sont tirées d’articles du défunt journaliste du COURRIER Jean-Marie Fontaine, qui a couvert les activités du Jardin pendant une dizaine d’années, à compter des années 1990.

Le livre Histoire du Jardin Daniel A. Séguin relate les origines du projet, le travail de l’ombre de plusieurs employés pour le réaliser, le legs des bâtisseurs et aussi l’historique de l’ensemble des jardins qui y furent réalisés au fil des ans. Finalement, les 25 ans du Jardin ont été l’occasion de penser à une plante emblématique pour le lieu. Lors du lancement, M. Vallée a ainsi présenté la verveine de Buenos Aires comme cette annuelle facile à cultiver représentant parfaitement bien le Jardin Daniel A. Séguin.

Le livre est disponible sur la boutique en ligne du Jardin Daniel A. Séguin, sur la Boutique maskoutaine (boutiquemaskoutaine.com) et à la librairie L’Intrigue au centre-ville.

Des festivités cet été

Cet été, le Jardin Daniel A. Séguin a prévu plusieurs activités qui cadreront parfaitement avec ses 25 années d’existence, festivités sous la présidence d’honneur de la famille Rodier, de Paysages Rodier.

L’événement Bienvenue monarques présentera une sélection de végétaux pour attirer plus de pollinisateurs au Jardin, de même qu’une oasis à monarques. L’inauguration du jardin-école 2021, le Marché du printemps et les Matinées gourmandes seront aussi de la partie, en plus d’un hôtel à insectes et de l’exposition Ramifications du sculpteur Claude Millette, du 5 juin au 12 septembre.

Véronique Lemonde

image