17 septembre 2019
Nos petites bêtes chéries
Gériatrie canine : qu’est-ce que le syndrome de dysfonction cognitive?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Votre chien âgé ne vous accueille plus lorsque vous rentrez du travail? Il ne reconnaît pas certains visages familiers? Il erre dans la maison? Il est possible qu’il souffre du syndrome de dysfonction cognitive (SDC).

Cette maladie neurodégénérative canine s’apparente à la maladie d’Alzheimer chez les humains. En effet, le SDC entraîne une détérioration marquée de certaines capacités cognitives qui ne peut être imputée au processus normal de vieillissement. S’ensuit un changement de comportement, au point où vous pourriez ne plus reconnaître votre fidèle compagnon. Par exemple :

  • Il a de la difficulté à trouver la porte pour sortir;
  • Il fixe un mur, un objet ou le vide;
  • Il reste « coincé » derrière les meubles, sans savoir comment les contourner;
  • Il ne répond plus à son nom;
  • Il semble indifférent ou s’éloigne spontanément lorsque vous le flattez;
  • Il dort plus durant le jour et est agité la nuit;
  • Il urine ou fait des selles à l’intérieur;
  • Il semble perdu dans la maison et ne la reconnaît plus au retour d’une promenade.

Les signes du SDC varient d’un chien à un autre. Toutefois, si vous remarquez que votre animal est désorienté, que ses interactions sociales ont changé, que son cycle de sommeil est différent ou qu’il semble perdre la mémoire, consultez sans tarder votre vétérinaire. Cette maladie ne peut être guérie, mais certai­nes mesures peuvent ralentir le déclin cognitif et rehausser la qualité de vie de votre ami à quatre pattes.

image