16 juillet 2019
Objectif santé
En quoi consiste le régime paléo?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le régime paléolithique, ou paléo, vise à reproduire l’alimentation de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, laquelle serait mieux adaptée à nos besoins et permettrait d’optimiser le fonctionnement de l’organisme. Vous êtes intéressé par cette diète? Voici ce que vous devez savoir.

Le régime paléo — qui est un mode de vie à adopter, et non une diète à court terme — mise principalement sur les viandes maigres, le poisson, les fruits de mer, les noix et les végétaux. Sont exclus les produits laitiers et céréaliers ainsi que les légumineuses, les produits sucrés et les aliments transformés.

Une telle alimentation permet d’améliorer les performances sportives et intellectuelles, de perdre du poids rapidement, d’augmenter la masse musculaire, de réduire la fatigue et les problèmes de digestion et de se sentir mieux de façon générale. Le régime paléo pourrait également permettre de prévenir ou de soulager certaines maladies, comme l’arthrite rhumatoïde, ou encore les maladies du cœur (en raison de l’apport accru en oméga-3, notamment).

Toutefois, s’il est recommandé de manger plus de végétaux et de réduire les sucres et les produits transformés, éliminer certains groupes d’aliments peut entraîner des carences nutritionnelles, entre autres en vitamine D et en calcium. La surconsommation de viandes rouges et de charcuteries est également associée à des risques de cancers digestifs. Par ailleurs, étant restrictif, le régime paléo peut s’avérer contraignant, monotone et frustrant à long terme, si bien qu’il peut être difficile à maintenir. La vie sociale (les sorties au restaurant, par exemple) s’en trouve également compliquée.

Enfin, parce qu’il impli­que de modifier ses habitudes de vie, le régime paléo nécessite beaucoup de volonté et n’est donc pas fait pour tout le monde. Si vous êtes motivé à l’adopter, con­sultez d’abord un professionnel de la santé.

image