19 mai 2020
Éclosion chez Unidindon à Saint-Jean-Baptiste
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Les installations d’Unidindon à Saint-Jean-Baptiste de Rouville. Photothèque| Le Courrier ©

Une éclosion de cas de COVID-19 s’est déclarée à l’abattoir de volaille Unidindon de Saint-Jean-Baptiste. Depuis deux semaines environ, 27 personnes testées ont reçu un diagnostic positif au virus.

« Nous ignorons la provenance [de l’éclosion] pour le moment. La santé publique va faire les démarches à cet effet, commente Richard Vigneault, porte-parole chez Olymel. Nous avons au total retiré 46 employés, dont cinq qui attendent leurs résultats de tests. Je ne peux pas dire pour l’instant si ce nombre inclut les 27 cas positifs. »

L’usine, qui est née en 1996 d’un partenariat d’affaires entre Olymel et Exceldor, compte dans ses rangs 435 employés. « Nous redoublons de vigilance pour assurer la sécurité de nos employés. Nous travaillons notamment avec des visières et des séparateurs. Nous faisons le point chaque jour. »

La nouvelle a commencé à circuler la semaine dernière sur les médias sociaux et elle est venue aux oreilles de la mairesse de Saint-Jean-Baptiste, Marilyn Nadeau. Au moment de l’entretien avec le journaliste, elle n’avait pas eu confirmation de la nouvelle par l’entreprise.

« C’est une source d’inquiétude dans la municipalité alors que beaucoup de gens travaillent là et utilisent les mêmes commerces que tous les résidents, a-t-elle lancé. Ça fait plusieurs semaines qu’on échange avec Olymel qui nous assure que les mesures préventives ont été rehaussées. J’ai même interpelé la santé publique pour être en mesure de bien suivre l’évolution », affirme-t-elle.

image