8 octobre 2019
Trait d’union montérégien
Des jeux de société pour créer des liens d’amitié
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le Trait d’union montérégien a tenu sa soirée annuelle de jeux de société afin de tisser des liens entre ses membres et ainsi créer de nouvelles amitiés. Photo gracieuseté

C’est dans une ambiance festive et décontractée que les membres du Trait d’union montérégien ont fêté l’amitié. Depuis quelques années, l’organisme d’insertion sociale en santé mentale souligne les jumelages créés et les liens d’amitié tissés par un rendez-vous annuel original et rassembleur.

Pour cette année, l’organisme a confié le mandat à une intervenante de l’équipe, Steffi Benoit. « Je voulais que chaque personne pense que la fête était organisée juste pour lui ou elle », souligne l’organisatrice.

Dans les moindres détails, la fête favorisait l’accueil, les échanges et le plaisir d’être ensemble. Décor aux inspirations du jeu de Monopoly, un classique, une zone confo inspirée du Scrabble, un photomaton, un bar à bonbons et des animateurs de L’Emprise resto-pub Ludique pour expliquer de tout nouveaux jeux de société, c’est tout ce qu’il fallait pour permettre à des gens qui vivent de la solitude de créer des liens entre eux.

Pour l’organisme qui vise l’insertion sociale et le développement des habiletés relationnelles des adultes vivant un problème de santé mentale, on peut dire que la fête a été un succès sur toute la ligne. « C’est mission accomplie! », de dire Sylvie Tétreault, coordonnatrice. J’ai vu des gens se parler en essayant de nouveaux jeux de société qui ne se seraient pas parlé autrement. Certains ont même échangé leurs coordonnés. Lorsqu’on veut se créer un nouveau réseau social, on peut dire qu’une soirée comme celle-là est essentielle. »

Durant la soirée, une personne membre de l’organisme s’est adressée aux gens présents. Elle souhaitait trouver un parrain. « Je suis en attente pour avoir un parrain, je suis sympathique et je vais prendre bien soin de mon parrain », a lancé Lucien, participant en attente. L’organisme offre un programme de parrainage qui vise la création de lien d’amitié entre une personne qui en a besoin, participant, et une personne bénévole de sa communauté, parrain ou marraine.

« Les gens comme Lucien sont en attente, car il manque de bénévoles pour le programme de parrainage », explique Mme Tétreault. Des fêtes comme celle-ci répondent aux besoins de socialisation de certains membres, mais plusieurs membres ont de la difficulté à aller à la fête. »

En effet, pour certains membres, se retrouver en groupe, arriver seul à une fête ou simplement sortir de chez soi peut être trop difficile. C’est là où le programme de parrainage permet d’aller vers les gens, de leur tendre une main et de leur redonner confiance pour qu’ils puissent eux aussi briser leur solitude et créer des liens d’amitié.

Pour mieux connaître la mission et les services offerts par le Trait d’union montérégien, informez-vous au 450 223-1252 ou tumparraine.org.

image