3 novembre 2020
Défi futsal primaire : présent malgré tout
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

L’Association Défi futsal poursuivra son engagement auprès des jeunes, comme elle l’a fait avec un don de 3500 $ à la concentration soccer de l’école Roméo-Forbes. Photothèque | Le Courrier ©

Il fallait bien s’en douter, le Défi futsal primaire n’aura pas lieu cette année. L’organisation a confirmé dernièrement qu’elle fera l’impasse sur son édition 2020. L’Association Défi futsal, qui organise ce tournoi, a toutefois assuré qu’elle continuera de s’impliquer dans la communauté.

La 12e édition du Défi futsal primaire, dont ce devait être la seconde édition présentée en compagnie de l’école Roméo-Forbes, était prévue pour les 5 et 6 décembre dans différentes écoles maskoutaines. Les défis de logistique et l’incertitude qui plane toujours avec la pandémie ont toutefois forcé son report à 2021. « Jusqu’à tout récemment, les préparatifs du Défi futsal primaire allaient bon train, mais le comité organisateur a dû se rendre à l’évidence et doit aujourd’hui annuler sa prochaine édition », s’est désolé le président de l’Association Défi futsal, Yves Théôret, dans un point de presse organisé à l’école Roméo-Forbes.

« Mais notre mission ne s’arrête pas là, a-t-il poursuivi. Le besoin pour soutenir les jeunes qui désirent participer à des activités de soccer et de futsal est toujours présent. Nous savons que la situation de la pandémie a fragilisé les revenus de certaines familles. […] Dans les semaines à venir, l’ADF continuera son engagement auprès des jeunes et restera très active avec ses partenaires en finançant des activités comme le soccer inclusif du FC Saint-Hyacinthe et en répondant aux demandes des écoles du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe pour les équipements de futsal », a-t-il promis.

Grâce à ses coprésidents d’honneur, Frédéric Morneau et Michel Levasseur, de la Financière Banque Nationale – Gestion de patrimoine, l’Association Défi futsal a profité de l’occasion pour remettre un chèque de 3500 $ à l’école Roméo-Forbes pour sa concentration soccer, dont les activités ont été maintenues pour l’année scolaire en cours, dans une version adaptée à la nouvelle réalité.

Ce montant permettra à la fois de renouveler l’équipement et d’alléger la facture des parents, a souligné la directrice de l’école, Chantal Chagnon. Celle-ci rappelle que le programme de concentration soccer, offert en 5e et 6e année, accueille des jeunes de partout à Saint-Hyacinthe. Ces élèves sont notamment sélectionnés selon la différence qu’un tel programme peut faire dans leur parcours scolaire.

« COVID ou pas, on est là pour faire grandir et développer nos jeunes dans le plaisir de l’activité physique », a-t-elle conclu.

image