25 mai 2021
COVID-19 : une clinique de vaccination à l’auto chez Hydro-Québec
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Hydro-Québec et le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est ont conclu un partenariat visant à soutenir l’effort de vaccination avec l’ouverture de la première clinique mobile de vaccination au volant du Québec.

Pour l’occasion, Hydro-Québec et le CISSS de la Montérégie-Est joignent leurs forces à celles de partenaires clés, dont Intact et la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.

L’ouverture de la clinique de vaccination sera graduelle. Des plages horaires seront réservées aux employés des partenaires, puis au grand public. Pendant les trois premières semaines, la clinique sera située dans le stationnement des employés d’Hydro-Québec, au 4825, avenue Pinard à Saint-Hyacinthe. Ensuite, elle se rendra dans quatre municipalités déterminées par le CISSS de la Montérégie-Est, soit Acton Vale (semaine du 14 juin), Verchères, Saint-Jude (semaine du 28 juin) et Yamaska.

« La pandémie met en évidence l’importance de pouvoir compter les uns sur les autres. C’est pourquoi il était essentiel pour Hydro-Québec de mettre l’épaule à la roue, en collaboration avec nos partenaires, pour soutenir les efforts de vaccination et contribuer à rapprocher un peu plus la sortie de cette crise », souligne Sophie Brochu, présidente-directrice générale d’Hydro-Québec.

La clinique a ouvert le 24 mai pour les employés des partenaires et leur bulle familiale. La prise de rendez-vous sur le portail Clic Santé pour le grand public a également débuté le 24 mai pour des rendez-vous à partir du 31 mai.

Les heures de fonctionnement sont de 8 h à 18 h, du lundi au vendredi. Un véhicule (qui peut être une motocyclette) est requis pour se faire vacciner. Quatre personnes d’une même bulle familiale peuvent recevoir le vaccin (un bras de chaque personne doit être accessible par une fenêtre) pendant la même visite. Pour chaque rendez-vous pris, le nombre de personnes qui seront vaccinées dans le véhicule doit être indiqué.

Hydro-Québec et ses partenaires visent à administrer entre 20 000 et 28 000 doses d’ici la fin d’août.

image