24 mars 2020
COVID-19 : repli préventif à travers la MRC
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le maire de Saint-Jude, Yves de Bellefeuille, s’est placé en isolement à son retour de Floride, dimanche. Photothèque | Le Courrier ©

À l’instar de la Ville de Saint-Hyacinthe, les municipalités de la MRC des Maskoutains ont adopté des mesures de précaution pour empêcher la propagation de la COVID-19 sur leur territoire.

Partout, les activités de loisirs dans les installations municipales, dont les centres communautaires, ont été annulées et les bibliothèques ont été fermées au public jusqu’à nouvel ordre, ou pour des périodes variant de deux semaines à un mois. C’est le cas, entre autres, à Saint-Valérien-de-Milton. « Bibliothèque, chalet des loisirs, centre communautaire, tout est fermé pour une période de 30 jours. Mais le bureau municipal reste ouvert, pour l’instant », a indiqué mardi le directeur général de la Municipalité, Robert Leclerc.

L’ensemble des services municipaux essentiels – incendie, aqueduc, voirie – sont maintenus dans toutes les municipalités, mais de nombreux bureaux municipaux ne sont plus accessibles au public. C’est le cas à La Présentation, Saint-Damase, Saint-Dominique, Saint-Bernard-de-Michaudville, Sainte-Marie-Madeleine et Sainte-Madeleine.

À Saint-Pie, la Ville a finalement décidé mardi d’interdire l’accès à ses bureaux, après avoir annoncé qu’ils resteraient ouverts. « Nous allons y aller au jour le jour, avec ce que le gouvernement nous envoie comme directives : nous voulons protéger nos travailleurs. Pour le paiement des taxes, nous avons installé une boîte à l’extérieur. Pour l’urbanisme, on peut téléphoner et prendre rendez-vous », mentionne le maire Mario St-Pierre.

Pour le moment, Saint-Liboire et Saint-Barnabé-Sud maintiennent l’accès au bureau municipal, tandis qu’à Saint-Hugues, Saint-Louis et Saint-Marcel, les citoyens peuvent s’y rendre après avoir pris rendez-vous. À Saint-Jude, le bureau reste ouvert, mais il est recommandé de contacter la Municipalité par téléphone.

Quarantaine à Saint-Jude

De retour d’un voyage aux États-Unis, le maire de Saint-Jude, Yves de Bellefeuille, s’est placé dimanche en isolement pour une période de 14 jours, tel que recommandé. « À la Municipalité, on en rit un peu, mais on l’a à l’œil! », a confié la directrice générale de la Municipalité, Nancy Carvalho.

Joint à la maison, le maire de Bellefeuille a avoué que ce moment de réclusion volontaire lui était pénible. « Le bonhomme trouve ça dur, mais je ne peux pas dire aux citoyens de faire attention et agir moi-même comme si je m’en foutais. C’est quand même grave ce qui se passe et, si on laisse ça aller, ça va prendre des proportions énormes. »

Il a raconté qu’il arrivait de Floride après un périple de 2500 km en moto avec deux amis, à partir de la Caroline du Sud. « On s’est payé la traite! À Daytona, pour le Bike Week, il devait y avoir 100 000 personnes. On est aussi descendus à Key West et, là, il y avait 25 000 ou 30 000 étudiants en vacances. Combien y avait-il de personnes contaminées par le coronavirus dans tout ça? Et combien de Québécois vont bientôt revenir des plages de la Floride? J’espère qu’ils vont faire comme moi et se mettre en confinement sinon, ça va dégringoler », s’inquiète-t-il. Il a signalé que d’autres maires de la MRC sont rentrés tout récemment, comme lui, de vacances en Floride. « J’espère qu’ils sont en quarantaine eux aussi », a-t-il glissé, un léger doute dans la voix…

Du côté de la MRC des Maskoutains, toutes les rencontres sont annulées, mais il n’y a pas d’autres changements au siège administratif de l’avenue du Palais à Saint-Hyacinthe. « Il demeure ouvert et nos opérations sont maintenues. Il en est de même pour le 1000 Dessaulles, où se trouvent les bureaux de l’équipe de Développement économique de la MRC, le DEM », fait savoir la MRC dans un communiqué. Elle invite toutefois les citoyens à communiquer avec elle par téléphone. Quant aux prochaines séances du comité administratif (245mars) et du conseil des maires (8 avril), elles se tiendront à huis clos.

image