20 octobre 2020
COVID-19 : pause sur les arts
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

En raison du passage de la région en zone rouge, le Centre des arts Juliette-Lassonde doit une fois de plus cesser ses activités, tout comme le Cinéma Saint-Hyacinthe et Expression, centre d’exposition de Saint-Hyacinthe.

Du côté de la Médiathèque maskoutaine, les bibliothèques T.-A.-St-Germain et Sainte-Rosalie doivent aussi fermer leurs portes, mais pourront continuer d’opérer leurs comptoirs de prêts selon les directives émises en lien avec ce palier d’alerte.

Le service de prêt sans contact élaboré au printemps sera à nouveau en service, selon les heures d’ouverture déjà en vigueur. Les réservations se feront via le catalogue en ligne de la Médiathèque maskoutaine (mediatheque.qc.ca) ou par téléphone au 450 773-1830, poste 22. Aucune demande ne sera acceptée au comptoir.

Les usagers devront attendre d’être avisés avant de récupérer leurs documents puisqu’une seule personne pourra entrer à la fois.

Au Centre des arts, les spectacles devant être présentés d’ici le 28 octobre ont déjà été suspendus. Il sera déterminé plus tard s’ils seront reportés ou annulés. Il s’agit des spectacles de Natasha Kanapé et Les 4 saisons d’André Gagnon.

Le reste de la programmation alternative du diffuseur maskoutain, présentée en formule distanciation, demeure pour l’instant à l’affiche, dans l’attente des prochaines directives du gouvernement provincial. Pas moins de 17 représentations, en plus des deux en suspens, avaient été annoncées d’ici les Fêtes.

De son côté, le Cinéma Saint-Hyacinthe a déjà retiré toutes les représentations qui étaient à l’affiche à partir de vendredi. Les Cinémas RGFM, qui sont propriétaires du cinéma maskoutain depuis juin, avaient déjà dû fermer certaines de leurs salles dans des villes en zone rouge, dont Beloeil au début octobre et Drummondville la semaine dernière.

Expression, centre d’exposition de Saint-Hyacinthe doit également mettre en suspens l’exposition Rencontre avec l’autre soi-même des artistes naakita feldman-kiss, Julie Lequin et Bogdan Stoica, qui est offerte au public depuis la mi-septembre. Celle-ci doit être à l’affiche jusqu’au 20 décembre.

image