25 mai 2018
Conseils futés pour aînés aimant voyager
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

La proportion des voyageurs canadiens âgés de 60 ans et plus va grandissant. Vous en faites partie? Que vous soyez ou non atteint de troubles de santé, vous devez prendre des précautions pour que votre périple soit des plus agréables… et des plus sécuritaires!

En avion

Les passagers âgés sont plus à risque de développer une thrombose veineuse (phlébite) profonde lorsqu’ils effectuent un trajet en avion. Vous devez donc vous lever régulièrement pour marcher, bouger vos jambes et les étirer pour éviter la formation de caillots sanguins. Votre médecin peut également vous prescrire le port de bas de contention et la prise de médicaments préventifs.

Le décalage horaire

Généralement, les aînés ressentent davantage les effets du décalage horaire que les voyageurs plus jeunes. Pour réduire vos symptômes, vous devez passer du temps au soleil, faire de l’exercice, bien vous hydrater et limiter votre consommation d’alcool et de caféine. Manger aux heures habituel­les, en fonction du fuseau horaire dans lequel vous vous trouvez, peut également aider.

La tourista

La diarrhée du voyageur guette tous les touristes. Bien qu’elle soit souvent bénigne, elle peut entraîner des complications chez les globetrotteurs âgés qui ont des troubles médicaux. Ainsi, faites particulièrement attention à ce que vous buvez et à ce que vous mangez, et lavez vos mains fréquemment.

Peu importe votre destination, rendez-vous dans une clinique de santé-voyage ou consultez votre médecin avant de partir. Les professionnels sauront vous informer quant aux vaccins à recevoir et aux précautions à prendre. Bon voyage!

image