29 octobre 2018
Comment remédier à la sécheresse nasale?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

En plus d’humidifier et de réchauffer l’air que nous respirons, le nez filtre celui-ci

et protège notre système respiratoire des microbes, des poussières, des saletés, etc. Or, pour être pleinement efficace, il doit être bien humidifié… Votre nez pique ou brûle? Vous êtes congestionné le matin? Vous éternuez ou saignez du nez fréquemment? Il y a fort à parier que vous souffrez de sécheresse nasale. Voici quelques conseils pour remédier à cette situation incommodante.

D’abord, il faut savoir que la sécheresse du nez peut être provoquée par divers facteurs, dont : l’air sec, la fumée de cigarette, le chauffage, la climatisation, divers produits chimiques (vernis, produits nettoyants, assainisseurs d’air, etc.), la poussière et les allergies (saisonnières ou aux animaux, par exemple).

Ainsi, pour prendre soin de votre nez :

  • Maintenez un taux d’humidité entre 30 et 50 %;
  • Ne surchauffez pas et ne climatisez pas à l’excès vos pièces;
  • Faites régulièrement le ménage afin d’éviter que la poussière s’accumule;
  • Aérez la maison chaque jour;
  • Nettoyez quotidiennement votre nez à l’aide d’une solution saline — demandez conseil à votre pharmacien;
  • Utilisez au besoin un lubrifiant nasal pour soulager l’irritation;
  • Portez un masque lorsque vous vous exposez à des irritants respiratoires (lorsque vous sablez des meubles, manipulez des produits chimiques, etc.);
  • Évitez de fumer et (dans la mesure du possible) de vous exposer à la fumée secondaire.

Si le problème persiste malgré tout, consultez votre médecin.

image